Podium final en Elite MX1

Disputée sur le circuit de Pernes les Fontaine, la finale du championnat de France Elite a vu Maxime Desprey décrocher la troisième marche du podium final de la catégorie MX1 au guidon de sa Monster Bud Racing Kawasaki. Dans la catégorie MX2, Tristan Charboneau et Marshal Weltin signent un top cinq dans cette épreuve finale.

Détrempée le matin lors des essais suite à un gros orage samedi soir, la piste a assez vite séchée une fois le soleil revenu dimanche matin, pour finalement laisser la place à la poussière en fin de journée. Maxime Desprey abordait cette finale handicapé par une blessure au bras suite à une chute à l’entrainement dans la semaine. La position sur la grille de Pernes n’étant pas vraiment prépondérante, Maxime allait signer un excellent départ en première manche, évitant une chute collective pour signer le holeshot ; malgré son handicap Max allait tenir un bon rythme pour se classer cinquième, plusieurs places devant son rival pour la place de troisième du championnat. Une nouvelle fois bien parti dans la seconde manche, il clôturait sa saison de MX Français en assurant définitivement son podium final, un très bon résultat pour une première saison en 450 !

Brian Moreau au repos pour soigner son bras avant la prochaine épreuve de l’Europe 125 en Italie, Tristan Charboneau et Marshal Weltin étaient les deux représentants du team en MX2. Septième temps chrono aux essais à une grosse seconde de la pôle position, Tristan allait partir en quatrième position et passer ses adversaires un à un pour se retrouver en tête de la première manche avant que deux petites chutes ne le fasse rétrograder dans les derniers tours pour finalement neuvième de cette course, il se rattrapera en terminant quatrième de la dernière manche pour se classer quatrième de la journée. Dixième temps chrono aux essais mais mal parti dans les deux manches, Marshal Weltin ne baissera jamais les bras pour revenir de la 21ème à la 7ème place, puis de la 15ème à la 6ème place ; cinquième du jour, il termine également cinquième du championnat.

Ce weekend cap sur Sotchi en Russie pour la reprise du championnat d’Europe 250, puis dans trois semaines retour en Italie ou les championnats d’Europe 125 et 250 sont au programme.

Maxime Desprey : « Je ne savais pas si je pourrais rouler en arrivant ici, après ma grosse chute à l’entrainement ayant provoqué la pose de huit points de suture. Le bras était enflé et aux essais du matin j’avais mal un peu partout dans le haut du corps, je me suis dit que la journée allait être longue. On a travaillé avec Antoine le kiné fédéral, il m’a bien massé et j’y suis allé. Mon holeshot en première manche m’a bien aidé, je me suis concentré pour ne pas faire d’erreur et tenir un rythme correct, je termine cinquième sans pouvoir réagir quand je me faisais doubler ce qui est toujours dur à vivre. En seconde manche j’ai à nouveau pris un nouveau départ, et j’ai serré les dents pour accrocher une nouvelle cinquième place et garder ma troisième place au championnat. J’ai atteint l’objectif que j’avais au soir de l’avant dernière épreuve, ca fait du bien à tout le monde de décrocher un podium en Elite. »

Podium en Elite pour Maxime Desprey

L’avant dernière épreuve du championnat de France Elite se disputait le weekend dernier à St Thibery, et Maxime Desprey a placé sa 450 Monster Energy Bud Racing Kawasaki sur la troisième marche du podium du jour et du championnat.

Le soleil était au rendez vous pour cette cinquième épreuve de l’Elite, ou le team était présent au grand complet. En MX1 Maxime Desprey s’est mis en vedette dès la première manche en signant le holeshot et en menant les premiers tours ; doublé par Boog il fera quasiment toute la manche dans sa roue, sans trouver ou le doubler ce qui au final profitera au pilote placé juste derrière eux ! Troisième de cette manche, Maxime terminera quatrième de la seconde ce qui au cumul du jour le place troisième, place qu’il occupe au championnat et qu’il défendra dans deux semaines lors de la finale prévue à Pernes les Fontaines.

Dans la catégorie MX2 c’est Marshal Weltin qui livre la meilleure prestation de notre trio de pilotes en prenant la cinquième place à trois petits points du podium ! Quinzième temps chrono aux essais Marshal a comme d’habitude fait deux courses solides, revenant de la onzième à la cinquième place en première manche avant de terminer sixième de la seconde, avec comme toujours de très bons chronos en fin de manche. Tristan Charbonneau un peu mieux placé aux essais (douzième) n’a pu terminer la première manche ; bien parti dans la seconde avant de s’accrocher avec d’autres pilotes, il reviendra de la treizième à la huitième place.

Dix neuvième temps des essais au guidon de sa 125, Brian Moreau a signé sa plus belle performance de la saison en Elite, ce qui est on ne peut plus encourageant avant le GP de France ce weekend ! Handicapé aux départs face aux 250 Brian était loin en début de course mais il n’a rien lâché pour remonter de la 26ème à la 17ème place, puis de la 33ème à la 15ème place. Un superbe entrainement avant la reprise du championnat d’Europe !

Ce weekend le team sera au grand complet à Ernée (Mayenne) ou les championnats d’Europe 125 et 250 se produisent dans le cadre du MXGP de France. Et lundi, toujours à Ernée, un joli panel de journalistes testera la 250 KX Kawasaki 2017 face à la 250 KX Kawasaki utilisée dix ans plus tôt par Marvin Musquin !

Maxime Desprey : « En première manche je réussis le holeshot mais je n’avais pas forcément les meilleures traces en début de course si bien que je me fais doubler par Xavier avec qui on fait toute la manche ; je n’ai jamais réussi à trouver l’ouverture, et en fin de manche je perds une place mais les sensations étaient bonnes, meilleures qu’en seconde manche ou je manquais de vitesse. Je termine quatrième ce qui me fait monter sur la troisième marche du podium, et me met troisième au championnat avant la finale à Pernes. Merci à toute l’équipe Bud Racing, et cap sur le MXGP de France maintenant ! »

TEAM KAWASAKI BUD RACING / DASSY EUROPE: Une collaboration qui s’inscrit sur le long terme

Comment est née l’idée de ce partenariat ?

Fabrice DUFRESNE, marketing manager Team KAWASAKI BUD RACING :

Je dois avouer que nous avions des à priori sur les gammes textile de travail… Mais depuis quelques années, les marques du secteur ont fait des efforts considérables aussi bien en terme de design, finition et confort. Nos mécaniciens ont un métier très difficile et ils affrontent des conditions météo parfois extrêmes. Il était indispensable de leur procurer les meilleurs vêtements de travail sur le marché. Une marque et une seule s’est imposée à nos yeux réunissant tous ces critères : DASSY. Nous avons alors fait la connaissance de Valérie VLIEGHE qui a rapidement adhéré à notre proposition !

MO9A8367

Benoît  GRAUBY / Motoriste Team KAWASAKI BUD RACING :

Je rejoins à 100% Fabrice DUFRESNE. Pour nous qui sommes dehors une grande partie de la journée, autant par grand froid qu’en période de canicule, il nous fallait une gamme complète couvrant toutes les saisons. DASSY distribue des textiles pour toutes les températures, été comme hiver. Sincèrement, nous sommes très enchantés de ces produits et nous n’avons pas l’intention d’en changer ! Notre travail manuel sollicitant beaucoup les vêtements, il nous fallait de plus des textiles robustes. Les vêtements DASSY remplissent parfaitement cette mission !

Quelles sont les valeurs communes partagées par le team KAWASAKI BUD RACING et DASSY ?

FD : Le point fondamental est le travail dans un bon état d’esprit. Nous partageons avec DASSY cette valeur d’esprit d’équipe d’autant que nous avons eu l’occasion de rencontrer également Nicolas YERNAUX, le distributeur DASSY pour la France ( PBV ) avec qui nous entretenons de très bonnes relations.. Ensuite, dans chaque défi entrepreneurial, il faut une dose de passion et de dépassement de soi. Nous sommes comme DASSY dans un environnement très compétitif, autre point commun avec DASSY. Il faut de surcroit tous les jours chercher à améliorer nos performances, comme DASSY qui réponds perpétuellement aux attentes de ses clients. Nous représentons un constructeur réputé partout en Europe et aux USA. Nos tenues doivent être irréprochables, avec DASSY nous ne pouvions rêver mieux en terme de présentation, finition et fonctionnalité !

MO9A8076

Quels sont les produits DASSY utilisés par le team KAWASAKI BUD RACING ?

BG : Pour le bas, nous utilisons le pantalon Stark et le bermuda Smith. Nous les menons à rude épreuve et pourtant ils tiennent bons ! Ils sont très résistants et tiennent très, bien lavage après lavage. Pour finir, nous utilisons le bonnet Odin, le polo Leon irréprochable, enfin j’ai gardé le meilleur pour la fin ( ! ), la Softshell Gravity. C’est très simple, je suis mécanicien en compétition depuis 10 ans, je n’ai jamais porté une veste d’aussi bonne qualité. Elle est très chaude, technique et très bien finie. C’est incroyable le nombre de tissus différents qu’il y a sur ce produit qui est pour moi pure Premium !

Comment s’exprime ce partenariat ?

FD : Tous nos partenariats s’inscrivent sur la durée. Avec DASSY, nous entamons notre troisième année de collaboration. Régulièrement, nous invitons des clients revendeurs DASSY Français par l’intermédiaire de PBV. Par ailleurs, le logo DASSY figure en bonne place sur nos principaux supports de communication !  J’espère que nous porterons haut les couleurs de notre partenaire et obtenir pour eux de nouveaux succès à l’échelon Européen ! ( nous sommes vice champion d’Europe 250cc 2016 ). Enfin, je profite de l’occasion qui nous est donnée pour remercier une nouvelle fois vivement Valérie pour la confiance qu’elle nous témoigne depuis 3 ans. Qu’elle en soit ici vivement remerciée !

Interview réalisée par le Team KAWASAKI BUD RACING pour DASSY EUROPE.

BUD LILLE MD_1095

Signature d’un contrat de 3 ans avec VERT IMPORT

Le cercle des partenaires s’élargit pour accueillir VERT IMPORT, l’un des principaux distributeurs de matériel de motoculture en France.

block vert import (blanc)Tristan Charboneau (9) web

Comment est née l’idée de ce partenariat ?

Rodolphe DUBOIS, PDG de l’entreprise VERT IMPORT :

Lorsque nous avons été contactés il y a quelques mois, j’avoue que l’idée d’une telle collaboration m’avait interpellé. A cette époque, nous n’étions pas tout à fait prêts à entamer ce type de partenariat… Depuis, l’idée a muri en interne. Contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier abord, un rapprochement entre une équipe de motocross et un distributeur de matériel de motoculture a beaucoup de sens. Je voudrais juste faire remarquer qu’environ 80% des courses du Team KAWASAKI BUD RACING ont lieu en milieu rural… Là où se trouvent précisément les cibles de VERT IMPORT !

Fabrice DUFRESNE, marketing manager Team KAWASAKI BUD RACING :

Je rejoins à 100% Rodolphe DUBOIS. Nous en étions persuadés depuis de nombreuses années, mais jusqu’à présent nous n’avions pas rencontré un profil aussi légitime et qualitatif que VERT IMPORT ! En dehors de la couleur commune qui nous unie, VERT IMPORT distribue une large gamme de tondeuses et débroussailleuses équipée de moteurs KAWASAKI !

Quelles sont les valeurs communes partagées par VERT IMPORT et le Team KAWASAKI BUD RACING ?

RD : Le point fondamental est le travail dans un bon état d’esprit. Chez VERT IMPORT, nous partageons avec le team KAWASAKI BUD RACING cette valeur familiale d’esprit d’équipe. J’ajoute que comme notre partenaire, VERT IMPORT est un groupe indépendant et nous sommes fiers de cela. Ensuite, dans chaque défi entrepreneurial, il faut une dose de passion et de dépassement de soi. Nous sommes aussi dans un environnement très compétitif, autre point commun avec la course et le Team KAWASAKI BUD RACING. Il faut de surcroit tous les jours chercher à améliorer notre offre et prestations, à mieux répondre aux attentes de nos clients.

FD : L’excellence Française caractérise VERT IMPORT comme le team KAWASAKI BUD RACING. Chacun est leader dans son domaine et c’est ce qui nous rapproche. Rodolphe DUBOIS est passionné par son métier et sait le transmettre à ses collaborateurs et clients. Nous allons d’ailleurs recevoir quelques uns d’entre eux avec grand plaisir afin de partager des moments forts en sensation ! En terme de valeurs : l’esprit d’entreprendre, la transmission du « savoir faire » et l’esprit de compétition sont des valeurs communes aux deux entreprises qui ont toutes deux de l’ambition et des défis à relever.

Comment va s’exprimer ce partenariat ?

RD : La visibilité sur les supports de communication du team ne fait pas tout… Nous avons été sensibles au positionnement du team qui agit un peu comme une agence, ils ont su appréhender notre métier qui exige de monter des actions destinées à fidéliser nos clients ( nous allons par exemple être reçus avec une sélection d’entre eux pour une soirée privatisée au sein même de leur atelier de course ! ). D’une part nous bénéficierons d’invitations sur des épreuves, d’autre part nous allons lancer un challenge commercial avec un inédit cadeau à la clé ! Vous en saurez plus prochainement… Nous pourrons aussi exposer une de leurs motos de course sur notre stand, bénéficier pleinement des droits d’images, etc…

FD : Tous nos partenariats s’inscrivent sur la durée. Nombreuses sont les marques qui étaient des nôtres en 2007 (date de création de l’équipe) et qui le sont toujours aujourd’hui. Nous n’oublions pas que même avec ce statut de Team officiel KAWASAKI, nous sommes aussi une équipe à taille humaine. Nous disposons d’outils marketing afin de “stimuler” clients et collaborateurs, ce qui nous rapproche encore et resserre les liens entre deux représentants de la marque KAWASAKI ! Enfin, je profite de l’occasion qui nous est donnée pour remercier une nouvelle fois vivement Rodolphe DUBOIS pour la confiance qu’il nous a témoignée en si peu de temps. Nous sommes très motivés à l’idée de porter haut les couleurs de VERT IMPORT !

Interview réalisée par le Team KAWASAKI BUD RACING pour VERT IMPORT.

Plus d’infos sur www.vert-import.fr

Le Team Bud Racing Monster Energy Kawasaki prêt pour la saison 2017

Header newsletter Nous sommes maintenant à quelques jours de l’ouverture du Championnat de Supercross AMA et Bud Racing est fier de vous annoncer sa composition définitive pour 2017.

Le principal objectif du Team sera de briller et de positionner la nouvelle KX250F sur les podiums du Championnat d’Europe EMX250 et du Championnat de France Elite de Motocross. Le Championnat d’Europe 125cc sera également un gros challenge pour notre plus jeune pilote, Brian Moreau, seulement 14 ans et vice-champion du Monde Junior 85cc en 2015.

Le Championnat de Supercross AMA 250cc Côte Ouest fait aussi partie de notre programme et permettra au jeune pilote Américain Tristan Charboneau de faire ses premiers pas en Supercross Professionnel le 7 Janvier à Anaheim.

Il sera rejoint en Europe par un autre Américain Marshal Weltin, du Michigan. Marshal a eu une très bonne saison amateur en 2016 et aura donc l’opportunité de montrer ce qu’il vaut en Europe.

Le Finlandais, Kim Savaste, a eu une très bonne fin de saison en EMX125 avec deux secondes place générales en Belgique et en Suisse mais a chuté lors du Motocross des Nations à Maggiora et s’est blessé au dos, il sera de retour en cours de saison.

Le dernier pilote du Team sera Maxime Desprey, qui participera uniquement au Championnat de France Elite 450cc avec le Team mais qui roulera sur les MXGP 450 en Europe grace à un accord avec le Team Gebbens qui s’occupera de lui lors de ces épreuves, le auvent du Team Bud étant déjà bien rempli avec tous les jeunes de l’EMX125 et 250cc !

Composition finale 2017

Tristan CHARBONEAU # 60 USA 18ans : AMA SX 250 Ouest, EMX250, Elite 250

Marshal WELTIN # 73 USA 20ans : EMX250, Elite 250

Brian MOREAU # 225 FRA 14ans : EMX125, Elite 250

Kim SAVASTE # 485 FIN 16ans : EMX250

Maxime DESPREY # 141 FRA 23ans : Elite 450

Ryan Surratt qui faisait normalement partie du Team ne roulera pas avec nous en 2017, en effet Ryan et le Team ont préféré suivre des chemins différents pour cette nouvelle saison.

 

Footer newsletter