Un weekend positif avant le MXGP de France

Après un long break printanier le championnat du Monde a repris de plus belle avec trois GP de rang, le Portugal succédant à la Lombardie et emmenant le team Bud Racing Kawasaki à Agueda au sud de Porto.

Pour la première fois depuis le coup d’envoi du Mondial les sourires étaient de mise sous l’auvent Bud Racing dimanche soir, Mitchell Harrison et Brian Moreau ayant tous deux livré une prestation de bon augure avant le GP de France ce weekend. Sur un circuit apprécié des pilotes – bien que l’arrosage intensif avant les deux manches n’ait pas été le bienvenu – tant Mitchell que Brian ont obtenu des résultats encourageants avec une dixième place pour Mitchell et une douzième pour Brian.

Second temps chrono aux essais libres et septième aux essais chronos, Brian se qualifiait brillamment en septième position alors que Mitchell entrait dans le top vingt avec une dix huitième place. L’arrosage allait piéger Brian en début de première manche, une chute le repoussant en vingt et unième position ; onzième à l’arrivée il était enfin récompensé de son travail et en pointant dans le pack de tête en début de seconde manche tous les espoirs étaient permis ! Un autre pilote en perdition allait malheureusement le faire chuter, l’obligeant à une autre remontée de la vingt cinquième à la quinzième place. Douzième du GP, il réalise son meilleur score de sa jeune carrière en Mondial.

Comme Brian, Mitchell allait livrer deux courses régulières et solides ; pointé hors du top vingt en première manche l’Américain franchissait la ligne d’arrivée en treizième position avant de faire encore mieux dans la seconde ou un meilleur départ lui permettait de terminer onzième, un résultat encourageant pour lui qui découvre chaque weekend de nouvelles conditions de course.

Si le soleil était de la partie au Portugal, le temps était mitigé du côté de Pernes les Fontaines ou faisait étape le championnat de France Elite. Sur une piste séchant au fil de la journée Quentin Prugnières allait s’imposer le samedi, reprenant la plaque rouge de leader du championnat de France espoirs. Dimanche c’est sous la pluie que la journée débutait pour Jimmy Clochet, et après un chrono correct aux essais la première manche allait mal tourner avec une grosse chute l’obligeant à repasser par les stands pour finir la course dix septième. La seconde manche sera meilleure sans être à la hauteur de ses espérances, sa septième place lui permettant de rester cinquième du championnat Elite MX1.

Brian Moreau : « Ce fut un weekend positif à tout point de vue, à la fois au niveau de la vitesse et du pilotage, c’est le premier de l’année ! Bon il y a eu une glissade en première manche qui m’oblige à repartir de loin alors que j’avais pris un bon départ, mais je fais une belle remontée pour finir dans la roue du neuvième. En seconde manche j’étais six ou sept quand un pilote m’accroche et me fait tomber. Ce fut un weekend difficile mais je n’ai rien lâché et je me suis battu, c’est encourageant à la veille du GP de France qui se dispute presque chez moi et ou je sais que j’aurais pas mal de supporters. »

Mitchell Harrison : « J’ai bien aimé ce circuit et ce ne fut pas un mauvais weekend, mais ces départs ratés m’empêchent de signer des top dix de manche ; je suis revenu de la dix neuvième à la treizième place en première manche, et dans la seconde j’ai encore dû doubler après un départ en milieu de peloton. Je dois continuer à travailler dur pour améliorer mes départs, et mieux me qualifier pour avoir une meilleure place sur la grille pour les courses. »

Le vrai départ de la saison Mondiale pour Bud Racing Kawasaki

Le Team Bud Racing Kawasaki a débuté ce weekend en Italie sa saison avec un effectif au complet, puisque trois motos étaient alignées pour Brian Moreau, Mitchell Harrison et Jimmy Clochet dans le 4ème Grand Prix de la saison. Une épreuve de reprise pour Brian et de découverte pour Mitchell, auteurs de performances encourageantes samedi.

Du trio seul Jimmy Clochet engagé en championnat d’Europe 250 était en pleine possession de ses moyens, une semaine après s’être imposé sur sa 450 Kawasaki lors de l’ouverture du championnat de France MX1 National. Ayant obtenu il y a une semaine le feu vert des médecins Brian n’avait lui passé que très peu de temps sur sa moto, tout comme l’Américain Mitchell Harrison arrivé des Etats Unis mardi ! Recruté pour remplacer Brian Hsu blessé, Mitchell allait découvrir les circuits Européens, lui qui en 2016 était monté à 18 ans sur le podium du GP des USA.
Qualifié en milieu de grille, Jimmy Clochet allait signer un superbe premier départ mais après le premier virage il se retrouvait au sol après qu’un pilote lui ait fauché sa roue avant ! Plus de trente pilotes le frôlaient et c’est une chance qu’il n’ait pas été percuté, repartant bon dernier et revenant prendre le point de la vingtième place au terme des trente minutes de course. Sa seconde manche ne lui apportera guère de satisfactions, plusieurs chutes ne lui permettant pas de rentrer dans les points avec une vingt deuxième place finale ne reflétant ni son niveau, ni sa vitesse.

Découvrant un tracé assez inhabituel pour lui Mitchell Harrison allait signer un excellent départ en manche qualificative, tenant une bonne cadence pour décrocher une belle cinquième place malgré le peu d’heures passées sur la moto depuis son arrivée en Europe. Il ne parviendra hélas pas à réitérer de tels départs dimanche, se retrouvant dans le pack à deux reprises et parvenant néanmoins à marquer ses quatre premiers points sur un circuit ou doubler était un exploit ! Dixième de la course qualificative Brian Moreau allait chuter à deux reprises en première manche dont une fois au départ, ce qui ne l’empêchera pas de marquer ses premiers points de l’année en revenant dix neuvième. Auteur d’un excellent second départ et pointé quatrième il ne verra pas la fin du troisieme tour, se retrouvant au sol, sans gravité fort heureusement.

Cette première étape franchie, Brian comme Mitchell ont maintenant cinq semaines pour préparer le prochain GP qui se disputera à Mantova (Italie) ; d’ici là tous deux vont continuer le testing et s’aligner avec Jimmy Clochet à deux épreuves du championnat de France (Romagne ce weekend puis Bitche dans trois semaines) qui permettront notamment à Mitchell de travailler avec notre staff technique pour adapter sa 250 Kawasaki à son pilotage.

Arrivée de Mitchell Harrison au sein du Team Bud Racing !

Bienvenue à notre nouvelle recrue Mitchell Harrison qui débutera avec le Team Bud Racing dès ce week end en Italie, en compagnie de Brian Moreau qui fait également son retour ce week end. Nous sommes heureux de t’avoir avec nous cette année !!

Une bonne entame Européenne pour Jimmy Clochet

Quelques mois après avoir rejoint le team Bud Racing Kawasaki, Jimmy Clochet s’alignait ce weekend au départ de la première épreuve du championnat d’Europe 250 en Grande Bretagne. Une première réussie puisque Jimmy est rentré en France dans le top cinq du championnat !

Seul pilote sous le vaste auvent Bud Racing en attendant le retour de Brian Moreau et l’arrivée en Europe de Lorenzo Locurcio, Jimmy a très bien géré l’inéluctable pression que peut évoquer un jeune pilote disputant sa première course importante au sein d’une structure comme la notre. Ayant disputé par le passé quelques manches du championnat d’Europe en tant que pilote privé, il a parfaitement appréhendé ce premier rendez vous ! Cinquième temps des essais chronométrés, il obtenait une bonne place sur la grille de départ et réalisait une très belle envolée ; quatrième dès le premier tour, il allait brillamment repousser toutes les attaques de ses rivaux et éviter toute erreur pour accrocher une encourageante quatrième place. Moins bien placé dimanche au départ de la seconde manche disputée sur une piste plus piégeuses, il parviendra à revenir neuvième partagé entre l’envie d’attaquer et celle de ne rien gâcher pour décrocher un bon résultat ! Cinquième de l’épreuve, il offre au team et à ses partenaires un rayon de soleil en cette période difficile avec les blessures de ses titulaires. Le weekend prochain cap sur les Pays Bas pour l’ouverture du championnat du Monde Féminin où nous retrouverons l’Australienne Meghan Rutledge le temps d’un weekend, en espérant que Lorenzo aura enfin obtenu son visa du gouvernement Vénézuélien.

Jimmy Clochet : « Je rate le podium du jour pour cinq points, mais globalement je repars satisfait de ce premier weekend avec le team à ce niveau, après avoir roulé 450 en France le weekend dernier. En première manche je suis très bien parti en seconde position, je perds deux places dans le premier tour mais ensuite je prends un bon rythme pour finir ma course à cette position. Dimanche j’ai fait une très bonne sortie de grille mais au premier virage cela a bousculé un peu et je suis sorti mid pack ; le temps de se mettre dans le rythme et les écarts s’étaient creusés, néanmoins je parviens à revenir neuvième pour terminer cinquième de la journée à quelques points du podium. Je n’ai pas vraiment l’habitude de ces courses sur deux jours, pas plus que de rouler dans une équipe aussi professionnelle que Bud Racing, et on va continuer à bosser pour préparer la prochaine épreuve dans deux semaines en Italie. »

Ouverture des championnats de France

En attendant le retour prochain de Brian Moreau qui récupère de sa blessure au poignet, Jimmy Clochet représentait le team Bud Racing Kawasaki lors de l’ouverture du championnat Elite à Castelnau de Lévis. Pour sa seconde sortie en 450 Jimmy se classe sixième de cette épreuve, avant de prendre part ce weekend a l’ouverture du championnat d’Europe 250 en Grande Bretagne.
Quentin Prugnières gagne chez les espoirs !

Avec des averses intermittentes et de fraiches bourrasques de vent, il fallait être très vigilant dimanche pour ne pas faire d’erreurs sur le tracé de Castelnau. Pour sa seconde apparition en course sur la 450 KXF Bud Racing, Jimmy qui a fêté ses 20 ans cet hiver bénéficiait d’une bonne place de la grille mais il n’en aura pas tiré profit au premier départ. Complètement enfermé en queue de peloton il va s’appliquer à remonter méthodiquement, franchissant la ligne d’arrivée à une bonne septième place. Bien mieux parti en seconde manche ou le holeshot lui échappait de peu il fera une solide course exempte d’erreurs pour se classer sixième.

Les jeunes crossmen Français en décousaient eux aussi à Castelnau, et chez les espoirs c’est Quentin Prugnières qui allait faire briller les couleurs Bud Racing en s’imposant. Absent des circuits l’an passé suite à des problèmes de santé, Quentin qui fetera ses 14 and en mai prochain, remporte la première manche, avant de rater son départ dans la seconde ; revenu jusqu’en seconde position, il remporte cette première épreuve et portera donc la plaque rouge de leader dans un mois à Romagne (Bretagne).

Jimmy Clochet : « J’avais un peu de pression avant cette épreuve, mais de la bonne pression et l’envie de bien défendre les couleurs Bud Racing pour cette première épreuve de l’Elite. Le MX Inter de Sommières s’était bien passé la semaine dernière, mais Castelnau de Lévis est une piste particulière en 450 surtout avec la météo de dimanche. J’ai complètement raté mon départ en patinant sur la grille, je remonte de la 29ème à la 7ème place dans une catégorie très relevée avec quelques pilotes de GP. J’ai quasiment fait le holeshot en seconde manche, j’ai pu contrer des garçons comme Tixier ou Coldenhoff pendant quelques minutes pour finir sixième de cette manche, un résultat pleinement satisfaisant pour une première sortie en Elite MX1. »

Quentin Prugnières : « Je suis assez content du weekend, mais j’aurais bien sûr préféré gagner les deux manches. En seconde manche j’ai tout perdu en ratant mon départ, j’ai mis du temps à remonter sur une piste sèche et compliquée mais j’ai pu réduire mon retard sur le leader de 15 à 3 secondes. J’ai beaucoup travaillé cet hiver avec Steven Frossard qui est aujourd’hui mon entraineur, le courant est rapidement passé entre nous. »