Cap sur le MX2 pour le team Monster Bud Racing Kawasaki

Présent cette année avec cinq pilotes dans trois catégories, le team Monster Energy Bud Racing Kawasaki se concentrera en 2018 sur la catégorie MX2 ou trois jeunes espoirs Européens porteront les couleurs du team. Aux côtés de Brian Moreau qui entamera sa cinquième saison avec l’équipe Française, on retrouvera Pierre Goupillon et le jeune Allemand Brian Hsu.

Champion d’Europe 125 sortant, Brian Moreau (16 ans en début d’année prochaine) a d’ores et déjà pris ses marques avec sa nouvelle monture, signant de bons résultats en Supercross (4ème à Tours) comme sur le sable (vainqueur en Juniors à Hossegor) au guidon de la KX250F Kawasaki dont disposeront également ses équipiers la saison prochaine. Ayant gravi tous les échelons avec Bud depuis ses débuts en 85, Brian aura à ses côtés deux nouveaux partenaires d’entrainement, qui ont d’ores et déjà pris possession de leur nouvelle machine. Sur le podium du championnat d’Europe 125 en 2016, Pierre Goupillon (18 ans) se prépare aux côtés d’Yves Demaria pour sa seconde saison en 250, avec des podiums comme objectif dans les championnats de France et d’Europe. Nouveau venu dans l’équipe Brian Hsu (19 ans) s’alignera lui en Mondial MX2 ; détenteur d’un palmarès inégalé chez les jeunes (Champion du Monde 85 en 2012, champion d’Europe et du Monde 125 en 2014) Brian sait que cette saison 2018 sera importante pour lui et il s’y prépare en conséquence, comme ses équipiers. Le team fera sa première sortie mi Février à Lacapelle Marival (Lot), cadre de l’une des plus grosses épreuves de début de saison.

Stéphane Dasse : « L’an prochain nous allons nous concentrer sur le 250, toujours avec de jeunes pilotes puisque la moyenne d’âge de l’équipe est d’à peine 18 ans ! Le gros changement pour nous c’est le retour en Mondial MX2 avec Brian Hsu qui disputera les 15 épreuves Européennes, une étape avant un éventuel retour sur l’intégralité du Mondial en 2019. Nous alignerons par ailleurs deux pilotes sur l’Europe 250, Brian Moreau qui poursuit bien sûr l’aventure avec nous et Pierre Goupillon, les trois pilotes disputant bien sûr le championnat de France. Je pense qu’entre ces trois jeunes il va y avoir une bonne et saine émulation, Brian Hsu a un super potentiel et sera une référence pour ses équipiers ; il n’a que 19 ans et le challenge est intéressant car on va essayer de l’aider à relancer sa carrière. Il sera un bon compagnon d’entrainement pour Brian (Moreau) et Pierre, et cela devrait profiter à tous car Brian (Hsu) travaillait jusque là dans un contexte familial. Ce sont trois jeunes ouverts, brillants, qui ont selon nous un gros potentiel. Nous avions envisagé de faire rouler Brian Hsu sur quelques courses aux US, mais comme il s’est blessé à l’épaule en Allemagne et que nous n’avons aucune contrainte de la part de nos sponsors nous avons préféré lui laisser le temps de bien se rétablir pour nous faire une belle saison 2018. »

MO9A2902

Brian Moreau termine sa saison sur un succès à Hossegor

Pour le team Monster Energy Bud Racing Kawasaki, la ‘Beach Race’ de Hossegor avait une saveur toute particulière puisque la 4ème épreuve du championnat de France des courses de sable se disputait à quelques kilomètres seulement de ses locaux. Et en offrant un beau trophée à son team en dominant la catégorie Juniors, Brian Moreau termine sa belle saison 2017 en beauté.

Jamais dans l’année le team Bud Racing n’avait accueilli autant de fans, qui ont répondu en nombre vendredi pour assister à une soirée très conviviale dans les locaux de la société Bud. Quelques heures après cette belle soirée, Brian Moreau se retrouvait derrière la grille de départ de la catégorie Juniors, pour une course d’une heure trente sur la plage d’Hossegor. N’ayant repris l’entrainement qu’en début de semaine après avoir du observer deux semaines de repos suite à sa chute au Supercross de Paris, Brian n’a pas mis longtemps à prendre ses marques en s’emparant du commandement de la course dès le 3ème tour de piste ; lâchant de temps à autre la première place au gré des ravitaillements et des chutes (3 !), Brian allait définitivement prendre l’avantage à dix minutes de l’arrivée, pour finalement s’imposer avec presque trois minutes d’avance ! Jamais encore Brian n’avait disputé une course aussi longue, mais cela lui a réussi et il termine sa saison en beauté en offrant au team son premier succès « à domicile » avant la trêve hivernale.

Brian Moreau : « En reprenant la moto en début de semaine je ne savais pas trop ou j’en étais, mais dans la mesure ou cela s’est bien passé Stéphane (Dassé) m’a engagé pour cette épreuve de Hossegor. Je connais bien la plage pour y avoir souvent marché, mais je ne savais pas trop à quoi m’attendre par rapport aux pilotes disputant ce championnat ; finalement tout s’est bien passé malgré trois chutes sans gravité, mais quand je suis descendu de la moto une fois la course terminée j’ai ressenti un coup de fatigue. C’est super de s’imposer ici devant les amis, le team et nos partenaires, j’ai pris beaucoup de plaisir et on va pouvoir reprendre l’entrainement hivernal sur une bonne dynamique. »

Un podium pour un retour

Le team Monster Bud Racing Kawasaki était engagé ce weekend à Tours, où se disputait la finale du PRO Hexis Supercross. Aux côtés de Brian Moreau qui disputait là son second SX en 250, le team avait le plaisir d’accueillir Benoit Paturel, qui rajeunissait de quelques années en retrouvant l’équipe Bud ! Sans guidon pour la fin de saison, le #5 du dernier Mondial MX2 s’est remis avec bonheur au Supercross, puisqu’il termine la soirée sur la troisième marche du podium, à égalité avec Brian !

C’est une superbe soirée qu’a passé le team à Tours, une épreuve prise comme un rodage avant le SX de Paris dans la mesure ou ses deux pilotes se mettent progressivement dans le rythme du SX après une saison de MX. Avec trois manches SX2 au programme de la soirée les pilotes ont eu beaucoup de temps de roulage, et sont tous deux montés en puissance dans la troisième et dernière manche ou Ben comme Brian se sont battus avec panache dans le sillage des hommes forts de la catégorie.

Quatrième temps aux essais, Brian allait signer son meilleur résultat dans la première manche, restant sur ses deux roues pendant que plusieurs rivaux allaient à la faute ; cinquième en début de course, Brian scorait une excellente seconde position. Sixième et cinquième des deux manches suivantes, le plus jeune pilote en piste terminait la soirée quatrième derrière son nouvel équipier. Cinquième aux essais, Benoit allait rouler de plus en plus libéré au fil de la soirée ; très vif dans son pilotage, comme s’il avait fait du SX toute sa vie (alors que sa dernière expérience date de Lyon 2014, ou il s’était imposé sur une Kawa Bud, déjà !), Ben sera victime dans les deux premières manches de sa fougue. Se battant à chaque fois dans le top trois, il commettra de petites fautes le reléguant en sixième et quatrième position. Mal parti dans la troisième manche, il reviendra comme une balle de la septième à la troisième place, doublant Brian dans sa remontée et lui soufflant la troisième marche du podium au bénéfice d’une meilleure dernière manche. Prochaine étape pour eux le Supercross de Paris, ou un voir deux autres pilotes devraient être à leurs côtés pour défendre les couleurs du team.

Benoit Paturel : « Cela faisait quatre ans que je n’avais pas fait de Supercross, et plusieurs semaines que je n’avais pas roulé suite à ma blessure mais tout s’est bien passé et cela allait de mieux en mieux, ce qui est de bon augure pour Paris. Ce fut une super expérience, il faut que je roule pour garder mon niveau et grâce au coup de main du team Bud Racing je peux me faire plaisir en Supercross. Je me régale, je reprends le moral, et ce podium est une belle récompense pour nous tous. »

Brian Moreau : « Ce fut une bonne soirée, c’était mon second SX de l’année. En première manche j’ai profité des erreurs des autres, et je me suis senti de mieux en mieux au fil de la soirée, et le mal de bras a rapidement disparu. En troisième manche on s’est bien battus, on finit roue dans roue les cinq premiers et c’est cool de voir que plus je roule en SX mieux je roule. »

Brian Champion d’Europe !

Arrivé en Suède leader du championnat, Brian Moreau a ‘fait le job’ en y décrochant une nouvelle victoire et en coiffant dès la première manche le titre de champion d’Europe 125. Une belle récompense pour Brian et pour le team Monster Bud Racing, qui l’accompagne depuis plusieurs années dans sa jeune carrière.

Avec un avantage de 19 points sur son plus proche rival en arrivant à Uddevalla, Brian avait un bon avantage qu’il allait gérer à la perfection. Si les essais disputés sur une piste rendue glissante par les averses de la semaine se terminaient sur une décevante huitième place, cela n’allait pas impacter le moral de Brian qui signait un très bon départ en première manche et voyait son principal adversaire chuter dès le premier virage. Facchetti out, Brian avait toutes les cartes en main pour décrocher le titre dès cette première manche et c’est ce qu’il fit en profitant d’une erreur de Horgmo pour prendre la tête de la course et filer vers la victoire et le titre, Haarup qui pouvait encore mathématiquement l’inquiéter ne se classant que cinquième.
Titre acquis, Brian allait passer une nuit tranquille et se présentait dimanche au départ de la seconde manche particulièrement serein ; moyennement parti il allait conclure en beauté en revenant en seconde position sur une piste boueuse, assurant avec ce résultat ce troisième succès de la saison et ponctuant en beauté sa carrière en 125. Dans les semaines qui viennent, c’est en effet au guidon d’une 250 Kawasaki Monster Energy que nous le retrouverons, pour de nouvelles aventures !

Brian Moreau : « Ce fut un super weekend, être sacré dès la première manche c’est top ! Je ne fais que le huitième temps aux essais, j’ai fait en début de séance un seul tour qui m’a mis second mais ensuite je n’ai pas réussi à refaire un tour rapide, je me suis un peu endormi ! En course Facchetti tombe dès le premier virage si bien que je savais que je pouvais avoir le titre dès samedi, je gagne la manche après avoir doublé Horgmo. En seconde manche je suis moins bien parti, comme j’avais déjà le titre en poche je voulais rouler pour le fun puisque c’était ma dernière course en 125 et je remonte second pour remporter le GP. J’ai enfin réalisé un rêve que j’ai depuis tout petit, après avoir plusieurs fois raté des titres dans les catégories inférieures. Je sais qu’il reste beaucoup d’étapes à franchir, là je savoure ce premier titre et je remercie toute l’équipe qui est derrière moi, Stéphane, Thierry, Sébastien, les mécaniciens, ma famille.  »

Stéphane Dasse : « On est super content, tout s’est goupillé comme il fallait pour que ce soit réglé dès la première manche. Brian a super bien roulé, il a été intelligent, n’a pas fait de faute. Il a beaucoup progressé cette année dans la gestion des courses, et même après son chrono moyen aux essais je n’ai jamais douté. Brian est avec nous depuis plusieurs années, il avait 10 ans quand il est arrivé chez nous et a toujours senti qu’il avait un gros potentiel ; gagner des courses est une chose, gagner un championnat en est une autre, il faut une grosse équipe autour. Brian a compris tout cela, il nous écoute et nous fait confiance, et ce titre est une première étape. Maintenant il va très vite laisser la 125 de côté pour monter sur une 250 KXF, c’est la prochaine étape et si tout va bien il fera une pige à Villars sous Ecot (16-17 Septembre) lors de la finale du championnat d’Europe 250. »