CARTON PLEIN POUR BUD RACING A GUEUGNON

près l’annulation de l’épreuve de Sommières le weekend passé, pour raisons météo, le championnat Elite reprenait ce weekend sur le superbe circuit de Gueugnon. Pour la première fois de l’année c’est sous une météo correcte que s’est disputée l’épreuve, qui a été marqué par les doubles succès de Xavier Boog et Maxime Desprey, qui restent tous deux en tête de leur championnat respectif au guidon de leurs Bud Kawasaki Monster. Et pour ne pas être en reste, Nicolas Dercourt est le dauphin de Maxime en MX2 !

Pilotes, mécaniciens, photographes, tout le monde a apprécié ce weekend sans bottes, cirés et parapluies ! Avec un arrosage naturel samedi la piste était parfaite, avec une fine couche de sable recouvrant un sol dur et très glissant en certains endroits.

Aux essais chronométrés du matin le ton était donné, avec les pôles de Maxime et Nicolas dans leur groupe MX2 respectif, tandis que Xavier dominait l’unique groupe MX1. Aux départs de chacune des deux manches MX2, les pilotes Bud signaient la meilleure envolée avec un holeshot de Maxime en première manche et de Nicolas en seconde ! Dans les deux manches le scénario allait être identique, Maxime prenant le commandement des opérations pour s’imposer devant son équipier sur une piste qu’il connaît parfaitement puisque sociétaire du club.

Après un holeshot puis une seconde place au départ des manches MX1, Xavier Boog allait très vite se porter en tête des manches qu’il allait finalement remporter, malgré les attaques de Valentin Teillet qui était son dauphin à deux reprises.

Au départ de la super finale les 450 s’imposaient dans la grande courbe en montée, et Xavier se positionnait une fois encore aux avant postes, sans pouvoir toutefois dans cette manche contester la victoire à Teillet ; deux fois vainqueur et une fois second, il s’impose au classement du jour, en MX1 comme aux Internationaux de France. Du côté des MX2, Maxime déchainé allait remonter en troisième position, avant de commettre une petite faute au septième tour ; reparti sixième, il animait la fin de course en se battant jusqu’au bout pour la troisième place qui lui échappera pour une demie seconde ! Il s’imposer aisément au classement MX2, devançant Nicolas qui termine cette super finale en septième position (second pilote MX2) et assure ainsi sa seconde place au classement de la journée et au championnat.

Le championnat se poursuivra le 5 Avril prochain à Romagné en Bretagne.

Xavier Boog : « Le point positif du weekend c’est que j’augmente mon avance au championnat, mais je ne suis pas très satisfait de la façon dont j’ai roulé ce weekend à Gueugnon. La piste était super belle, bien préparée, c’est une belle piste de cross ; il n’est jamais évident de bien rouler ici car l’adhérence est particulière, mais j’ai pris du plaisir à rouler même si j’avais un peu les bras durs. Mes bons départs m’ont facilité la vie, avec un holeshot et deux autres départs dans le top trois, mais il va falloir que je me réveille si je veux garder la plaque rouge jusqu’à la fin du championnat; on a le prochain weekend de libre, et on va essayer de bien travailler pendant les deux semaines à venir avant d’aller à Romagné pour la quatrième épreuve du championnat. »

Maxime Desprey : « Ce fut une bonne journée, avec de bons départs et deux victoires dans les manches MX2. J’ai pris du plaisir sur ce circuit que je connais bien, le public était à bloc derrière moi en super finale notamment ou je rate de peu le podium. Les résultats sont excellents depuis le début de saison, on travaille bien avec Jacky qui est toujours à l’entrainement avec nous et nous donne de bons conseils. Il nous reste une épreuve de l’Elite dans deux semaines pour bien préparer l’ouverture du championnat d’Europe MX2, qui reste un de mes gros objectifs de l’année. »

Nicolas Dercourt : « J’ai bien aimé la piste de Gueugnon, elle était légèrement humide mais très intéressante. Je signe le meilleur temps de mon groupe aux essais, et en première manche après un bon départ je termine second derrière Maxime. Holeshot en seconde manche, mais Maxime va me doubler et cette fois encore je prends la seconde place. En super finale je pars dans les dix, et je reviens septième et second pilote MX2, toujours derrière mon équipier ! On va encore s’entrainer ensemble, aux côtés de Jacky Vimond, pour préparer l’épreuve de Romagné qui se disputera dans deux semaines. »

DOMINATION DES PILOTES BUD Racing EN ELITE A ST JEAN

Victoires et podiums en France et au Qatar

Le team Monster Bud Racing Kawasaki était sur tous les fronts ce weekend, avec l’ouverture des championnats de France (Elite et Cadets) à Saint Jean d’Angely et le premier Grand Prix Féminin au Qatar. Les victoires de Xavier Boog et Maxime Desprey, les podiums de Nicolas Dercourt et Meghan Rutledge ainsi que la brillante prestation de Brian Moreau Strubhart ont jeté les bases d’une très belle saison.

Organisée très tôt dans la saison, l’ouverture des championnats de France a malheureusement été perturbée par la pluie, une fois encore ; c’est donc dans des conditions difficiles qu’ont évolué les pilotes samedi et surtout dimanche.

De retour en Elite après quelques années d’absence, Xavier Boog a été au rendez vous même si la première manche ne s’est pas déroulée comme il l’entendait. Bras tétanisés alors qu’il caracolait en tête, Xavier terminait cette manche en seconde position et avait des envies de vengeance pour les deux autres courses du jour ; vainqueur de la seconde manche MX1, il survolait la super finale en s’imposant avec 40 secondes d’avance. Il s’impose au général, et portera la plaque rouge dans deux semaines à Sommières.

Son suivant immédiat aux Internationaux de France n’est autre que son équipier Maxime Desprey, intraitable en MX2. Vainqueur de ses deux manches et meilleur pilote MX2 en super finale avec une troisième place acquise sans ses lunettes qu’il fut obliger de jeter en cours de manche, Maxime a lui aussi frappé fort pour son retour en Elite ! Son dauphin du jour n’est autre que Nicolas Dercourt, qui après Valence a confirmé ses bonnes dispositions dans la boue ; venant disputer la victoire a Maxime en première manche mais finalement second, il obtiendra le même résultat dans la seconde manche avant d’être un peu plus en difficulté en super finale face aux 450. Revenu de la 20ème à la 5ème place, il occupe donc la seconde place du championnat.

Dans la catégorie espoirs disputée samedi, Brian Moreau Strubhart aurait du signer une journée parfaite. Vainqueur de sa qualification puis de la première manche, Brian était largement en tête de la seconde quand il a été disqualifié par les officiels pour être parti avec sa seconde moto. Difficile de comprendre pourquoi on l’a autorisé à prendre le départ, pour le laisser prendre des risques inutiles pendant une quinzaine de minutes.

Au Qatar s’ouvrait le mondial féminin, avec l’Australienne Meghan Rutledge qui défend toujours les couleurs Bud Monster ; quatrième des essais chronos qu’elle abordait malade, Meghan a limité les dégâts dans cette course disputée de nuit en prenant la troisième place de l’épreuve. Troisième et quatrième des manches, elle sera ce weekend en Thaïlande pour la seconde des six épreuves du championnat. Crédit Photos: FFM

Xavier Boog: « Ce fut une journée très humide, qui se termine bien pour moi. Second temps aux essais chronos, sans être vraiment à l’aise sur la piste ; je suis longtemps devant en première manche, avant d’attraper mal aux bras et de moins bien rouler si bien que je me fais doubler ! En seconde manche nouveau départ en tête, cette fois je reste devant jusqu’à l’arrivée et en super finale je m’impose à nouveau. Je suis parti second et j’ai pris la tête rapidement pour m’imposer avec 40 secondes d’avance. La journée s’est mieux terminée qu’elle n’avait commencé, maintenant un petit break d’une semaine avant d’enchainer sur deux épreuves Elite à Sommières puis Gueugnon. »

Maxime Desprey : « Je suis content de mon weekend, et on va travailler encore plus fort avec Jacky et le team d’ici la prochaine épreuve ! Ce week end a été compliqué avec des conditions de course difficiles, ou il fallait gérer la piste, les retardataires et les lunettes ! Je gagne les deux manches MX2, et je termine troisième et premier pilote MX2 en Super Finale ce qui me porte en tête du championnat MX2. Le championnat ne pouvait mieux commencer, et j’en profite pour remercier le team Bud et les mécanos qui nous fournissent du super matériel. »

Nicolas Dercourt : « La journée avait moyennement débuté car j’étais un peu tendu pour cette première course, je signe le troisième temps chrono en MX2. Je termine à chaque fois derrière Maxime dans les manches MX2, je l’avais doublé dans la première manche mais il a fini par reprendre l’avantage. La pluie et le vent ont un peu plus compliqué la super finale, je ne pointe que vingtième au milieu des 450 en début de course pour remonter finalement à la cinquième place scratch. Au bilan de la journée je suis second du classement MX2, un grand merci à mon mécano, mon entourage et le team Bud pour leur aide. »

Brian Moreau Strubhart : « Cela aurait pu être un très bon weekend, mais je repars déçu. Après avoir gagné ma manche qualificative je suis parti dans le top cinq de la première manche, deux tours plus tard je passe en tête et je gagne avec vingt secondes d’avance. Pendant le tour de chauffe de la seconde manche j’ai claqué la bougie, je suis donc parti avec ma seconde moto mais alors que j’étais en tête avec plus de vingt secondes d’avance les officiels m’ont arrêté au drapeau noir à trois tours de l’arrivée. Mes efforts n’ont pas été récompensés, vivement la prochaine épreuve. »

Meghan Rutledge : « Cela ne s’est pas passé aussi bien que l’an passé, on a encore quelques petits problèmes à régler mais je suis contente de ce podium. Je ne suis pas moi même à 100%, j’ai fait de mon mieux pour marquer de gros points. Je suis arrivé ici en étant malade, cela fait une semaine et demi que je n’ai pas pu m’entrainer physiquement ou à moto donc ce podium fait du bien. L’objectif sera d’en obtenir un autre la semaine prochaine en Thaïlande, ensuite on aura quelques semaines pour se préparer au 3ème GP. »

MX International LACAPELLE (FR)

Boog encore second, Desprey au pied du podium et Brian Moreau gagne !

Ultime course de préparation avant l’ouverture du championnat de France Elite ce weekend à St Jean d’Angely (Charente Maritime), l’épreuve de Lacapelle Marival a encore apporté de bons résultats au team Bud Racing Kawasaki Monster. Xavier Boog s’est en effet adjugé la seconde place de la catégorie MX1 entre deux pilotes de GP, alors que Brian Moreau s’adjugeait lui la victoire en 85 et que Maxime Desprey terminait la journée au pied d’un podium MX2 squatté par les pilotes de GP.

C’est dans de meilleures conditions météo que s’est disputée l’épreuve de Lacapelle, la pluie s’étant heureusement arrêtée dimanche matin ! Regroupant à chaque fois les pilotes MX1 et MX2, les trois manches du jour ont vu Xavier se battre pour la victoire scratch alors que Maxime jouait les premiers rôles en MX2.

Avec une quatrième, une seconde et une troisième place, Xavier monte sur la seconde marche du podium final, comme à Valence ; auteur dans les trois manches d’excellents départs, dont un ‘holeshot’ en première manche, il a été gêné par des crampes aux avant bras en première manche mais a haussé le rythme tout au long de la journée pour sa seconde course en cross de l’année. Avec sa 250, Maxime a été plus en difficulté aux départs face aux 450 ; avec un bon départ en seconde manche il parvient à terminer cinquième scratch (et second MX2), mais dans les deux autres manches il a du s’employer pour remonter dans le top dix (à savoir 10ème puis 8ème) terminant à chaque fois 4ème en MX2. Quatrième du classement final de la catégorie MX2, il devance de cinq rangs Nicolas Dercourt qui a eu un peu de mal à batailler avec les 450 ; 18ème puis 15ème des autres manches, Nico continue son apprentissage au milieu de pilotes bien plus expérimentés que lui.

A une semaine de l’ouverture du championnat 85 Cadet, Brian Moreau Strubhart a dominé la catégorie à Lacapelle. Plus rapide le matin aux essais avec près de quatre secondes d’avance sur son dauphin, Brian commettra une petite erreur alors qu’il menait la première manche mais finira par s’imposer. Sa seconde sera plus limpide puisqu’il mènera la danse du premier au dernier tour, ce qui est de bon augure pour le weekend à venir.

 Xavier Boog: « Encore un bon weekend pour moi, marqué notamment par de très bons départs. J’ai fait quelques erreurs en première manche, notamment au moment de doubler les attardés, mais le bilan global est satisfaisant. Je commence à prendre un bon rythme, j’ai encore ressenti quelques douleurs aux avant bras en première manche mais cela s’est estompé et je me sens prêt pour débuter l’Elite le weekend prochain. La moto était parfaite, on était revenu aux réglages utilisés avant Valence et on n’a quasiment rien touché de la journée. On va continuer à se préparer cette semaine, on a aussi la séance photo avec le team, pour arriver tranquillement à St Jean. »

 Maxime Desprey : « Je suis content de mon weekend, car même si deux de mes départs n’étaient pas très bons j’ai vu que j’avais la vitesse par rapport aux pilotes de GP. Je me sens bien sur la moto, j’ai fait deux bonnes remontées au milieu des 450, j’avais un bon rythme mis à part en première manche où je roulais tendu. Je suis confiant pour l’ouverture de l’Elite ce weekend ! »

Xavier Boog 2ème à Valence

Le team Bud Racing Kawasaki Monster était présent ce weekend à Valence, pour l’ouverture de la saison Française de Motocross. Des conditions météo déplorables ont gâché la fête, mais n’ont pas gêné outre mesure Xavier Boog qui est monté sur la seconde marche du podium pour sa reprise en Motocross. Tous deux dans le top dix en MX2, Nicolas Dercourt et Maxime Desprey complètent ce bon bilan de rentrée.

Si la pluie n’est que légèrement tombé samedi, offrant aux pilotes de bonnes conditions de roulage pour les essais libres, elle n’a quasiment pas cessé dimanche ! Une boue liquide recouvrait donc le circuit, contraignant les organisateurs à annuler la super finale en fin de journée.

Quatrième temps chrono aux essais, Xavier allait réussir deux excellents départs ce qui dans ces conditions est un sérieux atout ! Second durant la majorité de la première manche, il allait céder une place en fin de course mais assurait une belle troisième place qu’il allait encore améliorer dans la seconde manche. Auteur cette fois du holeshot, il n’allait pouvoir contenir jusqu’au bout Desalle dont il allait être le dauphin. Second au classement général derrière Desalle, Xavier confirme son niveau de préparation a deux semaines de l’ouverture de l’Elite.

Maxime Desprey et Nicolas Dercourt ont eux aussi confirmé leur potentiel, même si le résultat final ne le reflète pas totalement avec une 8ème place pour Nicolas et une 11ème pour Maxime. Sixième temps aux essais, Max n’a pas vraiment réussi ses départs et quelques chutes l’ont retardé ; quinzième et huitième des manches, il a toutefois affiché une bonne vitesse de pointe ! Dans son sillage aux essais avec le 8ème temps chrono, Nico a réussi un excellent départ en première manche, occupant la quatrième place pour finalement se classer cinquième entre Seewer et Tonkov, tous deux classés dans le top dix MX2 ! Un départ moins réussi et quelques soucis de frein l’empêcheront de faire mieux que neuvième dans cette manche, mais le potentiel est là ! Prochaine sortie du team le weekend prochain à Lacapelle Marival, pour un nouveau cross inter qui permettra de finaliser la préparation pour l’Elite qui s’ouvrira début mars à St Jean d’Angely.

Xavier Boog : « Ce fut une bonne journée, j’attendais avec impatience de revenir derrière une grille de départ de cross depuis le GP de France, en juin dernier. Tout s’est bien passé malgré la pluie et la boue, j’ai pris deux bons départs et c’était primordial ici ; je me suis bien accroché aux leaders, et même si j’ai roulé plus souvent dans le sable que sur le dur depuis le début de l’année j’ai trouvé un bon rythme qui me permet de monter sur la seconde marche du podium. Nous avons bien travaillé avec le team et avec Jacky ; dans deux semaines débute le championnat Elite que j’aborde motivé, une bonne préparation en vue des GP Européens. »

Nicolas Dercourt : « Je suis vraiment content de ma journée, et notamment de ma belle première manche. Je suis bien parti, Dylan (Ferrandis) et Seewer m’ont doublé, mais en fin de manche j’ai réussi à revenir sur Seewer avec de bons temps en course. Mon second départ fut moins bon, puis j’ai eu un problème de frein arrière qui a provoqué une petite chute dans laquelle j’ai tordu mon levier de frein avant ; mon mécanicien me l’a redressé, et j’ai tenu à finir la manche sans frein arrière pour profiter au maximum de la journée. Il y avait beaucoup de boue sur le circuit, mais je me suis fait plaisir à rouler et je voudrais remercier mon mécanicien qui a eu du travail ce weekend ! »

Maxime Desprey : « Weekend un peu compliqué, samedi j’avais de bonnes sensations et je signe le 4ème temps de la seconde séance d’essais. Dimanche les conditions étaient un peu extrêmes, aux chronos je signe le 6ème temps mais au premier départ je me fais serrer à la sortie de grille et je me retrouve assez loin ; je me suis mis un gros volume en fin de course sur un saut, je n’ai pas vu l’ornière remplie d’eau à l’appel du saut. En seconde manche je suis parti dans le paquet, et je reviens huitième malgré une chute en cours de manche. Les conditions n’ont pas été top, mais je suis content d’avoir repris la compétition ! »

Mondial Juniors, une 2eme place de manche pour Brian

Le team Bud Racing Kawasaki Monster était présent avec trois pilotes ce weekend au championnat du Monde Juniors, qui se disputait à Lierneux (Belgique).  Aux côtés de Brian Moreau Strubhart en 85cc, le team apportait un soutien logistique aux jeunes pilotes Américains Jett Reynolds 65cc et Garrett Marchbanks 85cc.

La météo a compliqué la tâche des organisateurs, les averses se succédant dimanche tout au long de la journée. Engagé en catégorie 65, Jett Reynolds commençait bien sa journée en décrochant la seconde place de la première manche ; leader de toute la course, Jett perdait la victoire en chutant dans l’avant dernier tour. Très mal parti en seconde manche, il remontera brillamment en quatrième position pour terminer la journée quatrième, à égalité de points avec le troisième.

En 85 Brian Moreau Strubhart débutait lui aussi très bien la journée ; auteur du holeshot en première manche, il terminait la course à une excellente seconde place tout en étant l’un des plus jeunes pilotes en piste. Assez bien parti en seconde manche, Brian était pointé sixième avant de chuter à la fin du premier tour ; perdant énormément de temps à repartir, il ne prenait que la trente deuxième place de la manche ce qui le met dixième au général. Dans cette même catégorie Garrett Marchbanks allait avoir plus de mal sur ce circuit boueux pas spécialement adapté aux petites cylindrées ; neuvième de la première manche, il allait avoir bien du mal dans la seconde ou il chutait après un mauvais départ, terminant hors des points et se classant seizième de la journée.

Resté en France, Valentin Teillet avait lui un double programme avec le Air Contest de Tyrosse puis le championnat de France de Supercross à St Thibery. Vainqueur de l’épreuve de Tyrosse avec deux victoires de manche et une troisième place, Valentin signait dans la foulée à St Thibery le quatrième temps chrono aux essais de la troisième épreuve du championnat ; second de sa demie finale, Valentin terminera la finale au pied du podium, ratant celui-ci de très peu. Jeudi soir à la Tremblade, cadre de la quatrième épreuve, il sera quasiment à domicile….