Une première experience en GP pour les pilotes Bud Racing

C’est une belle récompense qu’a offert Stéphane Dassé à Brian Moreau et Pierre Goupillon, qui ont pu vivre une première expérience en Grand Prix ce weekend à Imola lors de la finale des championnats du Monde. Et pour ce coup d’essai nos deux pilotes Bud Racing Monster Energy Kawasaki ont marqué des points au Mondial.

Le schéma des GP est bien différent de celui du championnat d’Europe, et Brian comme Pierre ont emmagasiné une précieuse expérience au milieu des pilotes de GP. Avec deux séances d’essai et une course qualificative samedi, un warm up et deux courses dimanche nos pilotes ont été très occupés ce weekend par rapport à ce qu’ils connaissaient jusqu’alors. Dans le top douze aux essais chrono samedi, Brian perdra toutes ses chances de bien se qualifier quand son transpondeur se détachera de son support et l’obligera à s’arrêter auprès de son mécanicien. Cette course qualificative fut meilleure pour Pierre, qui après un départ hors du top vingt se classera seizième.

Depuis sa trente quatrième place sur la grille Brian signera deux super départs dimanche, se retrouvant dans le top six en première manche et dans le top cinq en seconde ! Treizième de la première manche Brian va rester durant plusieurs tours en cinquième position en seconde manche, avant de baisser de rythme pour prendre la quinzième place, tout juste un an après ses débuts sur la KXF250. Pierre ne réussira pas d’aussi bons départs, et chutera même dans le premier tour de la seconde manche ; ne baissant jamais les bras et signant de bons chronos il accrochera une dix septième place en première manche, avant de rater les points en terminant vingt et unième de la seconde manche. C’était la dernière course de Pierre avec le team Bud Racing ; de son côté Brian roulera ml octobre à la Monster Cup à Las Vegas.

Brian Moreau : « Ce fut un super weekend pour moi, même si j’ai été contraint de partir de la trente quatrième place après ce souci avec le transpondeur dans la manche qualificative. Le format d’un GP est bien différent d’une course de l’Europe, c’était une belle expérience qui me servira à l’avenir. En première manche j’ai pris un bon départ, je termine treizième après être parti sixième ce qui n’est pas mal. Mon second départ sera encore meilleur puisque j’ai bouclé six tours en cinquième position, avant de craquer physiquement et de perdre des places. »

Pierre Goupillon : “C’était une super expérience, j’ai pris beaucoup de plaisir à rouler même si je n’avais jamais autant roulé durant un weekend ! Maintenant je sais ce qu’est un GP, c’était mon premier et cette expérience me servira à l’avenir. De mauvais départs m’ont empêché d’obtenir de bons résultats dimanche, dommage car la vitesse était là ; j’ai pu voir ou je me situais par rapport aux pilotes du Mondial, et je remercie le team Bud de m’avoir offert cette opportunité. »

Une victoire et un podium en Bulgarie

Le team Monster Energy Bud Racing Kawasaki a connu un bon weekend en Bulgarie, où Brian Moreau et Pierre Goupillon ont eu les honneurs du podium dans une des deux manches. Brian a remporté sa première manche en championnat d’Europe 250, alors que Pierre a lui raté le podium final pour trois petits points.

Confirmant la belle vitesse de pointe qu’ils avaient déjà affiché une semaine plus tôt en Suisse, Brian comme Pierre ont réussi une grosse performance dans une manche sur deux en Bulgarie. Plus rapide lors de la séance qualificative, Brian allait dominer la première manche avant de se retirer très vite dans la seconde, après qu’il se soit brulé l à la jambe après un accrochage dès le premier tour. Quatrième de la séance chronométrée, Pierre allait de son côté souffrir d’un accrochage en début de première manche alors qu’il était lui aussi dans le groupe de tête, revenant ensuite la 14ème à la 7ème place ; dimanche il fera une autre course solide pour se classer troisième, manquant le podium du weekend pour trois points ! Alors qu’il reste une épreuve à disputer (Assen mi septembre).

Brian Moreau : « C’est vraiment frustrant ! Samedi je signe la pole position et également mon premier succès en championnat d’Europe 250, et dimanche ma course se termine dès le premier tour. Samedi je me sentais vraiment bien ; j’ai signé le holeshot et mené toute la course, sans faire de faute. Dimanche j’ai encore pris un bon départ, avant de m’accrocher avec Tom Vialle et ma jambe gauche s’est retrouvé coincée entre la roue arrière et le bras oscillant. Je me suis brulé, mais par chance rien de vraiment sérieux. »

Pierre Goupillon : « Dès samedi j’avais une bonne vitesse, mais après un accrochage dans la première manche ce fut compliqué car il est difficile de doubler sur cette piste. J’avais un bon feeling avec la moto et je n’ai rien lâché durant toute la manche pour finir septième. Dimanche j’ai pris un autre bon départ, sixième, et à deux tours de la fin j’ai pu passer Vialle pour le gain de la troisième place. »