Un autre top dix pour Sanayei, un autre titre en SX pour Boog

Le team Monster Energy Bud Racing Kawasaki a encore vécu un bon weekend, des deux côtés de l’Atlantique, puisque Darian Sanayei a obtenu son second top dix en GP à Glen Helen pendant que Xavier Boog décrochait un second titre Supercross à Briis sous Forges.

Tout juste une semaine après ses débuts en Mondial MX2, Darian Sanayei a continué son apprentissage de la catégorie à Glen Helen qui accueillait la finale du championnat du Monde. Après une qualification difficile samedi, il livra dimanche une solide course en revenant de la douzième à la dixième place sur ce circuit exigeant. Bien parti pour un autre top dix en seconde manche puisqu’il était remonté septième, Darian allait tout perdre dans une chute le reléguant en fin de peloton ; bien que sa moto soit endommagée, il allait continuer jusqu’au bout pour marquer les points de la dix septième place.

Arrivé à la finale de la série SX Pro à Briis sous Forges en seconde position, Xavier Boog a encore connu un bon weekend après avoir remporté pas moins de quatre Supercross cet été. Après deux bonnes manches qualificatives (2nd et 1er) Xavier n’a pas réussi un très bon départ en finale, mais sachant qu’il lui fallait terminer second pour être titré il n’a pas ménagé ses efforts. Troisième à mi course il passera second à trois tours de l’arrivée, décrochant un second titre.

Son équipier Maxime Desprey revient de son côté à son meilleur niveau après sa blessure, décrochant une belle cinquième place à Briis sous Forges. Xavier et Maxime font maintenant un break, puisque la saison des SX Indoor ne débutera que fin octobre à Metz Amneville.

Darian Sanayei : « J’aime bien cette piste, mais ils l’ont tellement arrosée qu’elle était boueuse par endroits. Samedi en manche qualificative j’étais dans le top dix jusqu’à ce que je chute dans un virage boueux, si bien que je ne termine que seizième. En première manche je suis parti treizième et je reviens dixième, plutôt content car mon objectif était d’être dans le top dix. Mon second départ fut similaire au premier, et j’étais revenu septième avant de taper un talus et de chuter assez fort. Paturel qui me suivait m’a percuté et est tombé lui aussi, ma moto a été abimée dans le choc et je n’ai pu faire mieux que dix septième. Ce ne fut pas un super bon weekend, mais je sais ce que je dois travailler cet hiver pour être encore plus fort. »

Xavier Boog : « Je n’avais pas un super feeling avec la piste ce weekend, mais j’ai fait deux bonnes manches qualificatives avec une seconde position et une victoire. Mon départ en finale n’a pas été exceptionnel ; je suis revenu troisième, et j’ai continué à attaquer car je savais qu’il fallait terminer second pour être titré. J’ai doublé Teillet à quelques tours de l’arrivée, et c’est bien sûr agréable de décrocher un autre titre. »

Maxime Desprey : « Finalement le gros travail que l’on a fait avec le team est récompensé, puisque je viens de faire deux bons Supercross avec une quatrième place à Brienon et une cinquième à Briis sous Forges. Mon feeling est aujourd’hui meilleur, je me sens plus en confiance et de ce fait je roule plus vite. La saison de SX Indoor débute dans six semaines, ce qui me donne le temps de continuer à progresser ; je voudrais remercier le team Monster Bud Racing Kawasaki qui m’a toujours soutenu, même quand les résultats n’étaient pas là. »

De bons débuts en GP pour Darian Sanayei, Xavier Boog victorieux en SX

Darian Sanayei faisait ses débuts en Championnat du Monde MX2 le weekend passé à Charlotte (Caroline du Nord) ou il a obtenu son premier top sept au guidon de sa Monster Energy Bud Racing Kawasaki. De son côté Xavier Boog s’est imposé dans l’avant dernière épreuve de la Coupe Pro Supercross, dont la finale se joue ce weekend.
Pour les deux dernières épreuves de la saison le Mondial de Motocross s’est déplacé aux Etats Unis, et après avoir terminé vice champion d’Europe 250 cet été Darian Sanayei ne pouvait manquer ces deux épreuves dans son pays.

Manquant d’expérience à ce niveau de la compétition, Darian ne fut pas aidé avec un programme bouleversé du fait du passage de l’ouragan Hermine sur la côte Est des Etats Unis ; tout s’est donc joué sur une seule journée, avec deux séances d’essais et deux manches le samedi, et Darian n’a pu obtenir que la dix huitième place sur la grille de départ. Pointé dans le top dix en début de course il allait revenir jusqu’à la sixième place, perdant une position en fin de course pour terminer à une excellente septième place. Auteur d’un incroyable second départ ou il signait le holeshot, Darian allait dans cette manche payer tous ses efforts du jour ; sixième en début de course, il baissait de rythme par la suite pour terminer la manche en treizième position.

Onzième de son premier GP, Darian attend encore plus de la finale qui se dispute ce weekend à Glen Helen, une piste qu’il connaît.

En France Xavier Boog continue d’aligner les succès en Supercross, et quelques jours après avoir été sacré Champion de France SX Tour il était à Chaumont pour la seconde épreuve de la Coupe Pro Supercross. Ce fut une autre parfaite soirée pour Xavier qui signa trois holeshot, s’imposa dans les deux manches qualificatives avant de dominer la finale ! Second du classement provisoire a deux points du leader, il participera ce weekend à la finale à Briis sous Forges. De son côté son équipier Maxime Desprey a obtenu son premier bon résultat depuis sa blessure lors du Supercross de Brienon, ou il termine quatrième en finale.

Darian Sanayei : « J’ai bien aimé cette piste de Charlotte, pour mon premier GP. Tout le programme du vendredi a été annulé si bien qu’on a dû faire les essais et les courses samedi, un programme bien plus chargé que ce à quoi j’ai été habitué cette année en championnat d’Europe. Les qualifications n’ont pas été super, mais j’ai bien assimilé la piste pendant cette séance et je savais qu’avec un bon départ je pouvais obtenir un bon résultat. Au premier départ je me suis retrouvé huit ou neuf, revenant sixième jusqu’à deux tours de l’arrivée ou Anstie m’a doublé. Septième c’était pas mal pour une première expérience à ce niveau, mais en rentrant de la manche je me sentais fatigué, avec des douleurs au dos. Je signe le holeshot en seconde manche, ce qui était top, et à partir de là j’ai essayé de survivre ; je ne me sentais pas très bien et je termine treizième, pas mécontent des résultats de ce premier GP. »

Xavier Boog champion de France Supercross

Arrivé à la finale du SX Tour Championnat de France en position d’outsider, comptant cinq points de retard sur le leader, Xavier Boog a superbement retourné la situation à son avantage en remportant cette cinquième épreuve et en décrochant le titre ‘outdoor’ 2016.

Vainqueur des épreuves d’Estillac et de Saint Thibery, sur le podium à La Bosse de Bretagne, Xavier a donc glané un troisième succès à la Tremblade qui reste une des épreuves de référence du Supercross Français. Sur le podium de sa manche qualificative Xavier allait réussir un excellent départ en finale ou il se retrouvait assez vite en bagarre avec Thomas Ramette, son rival dans la course au titre ; ce dernier allait partir à la faute avant la fin de course, laissant le pilote Monster Bud Racing Kawasaki filer vers la victoire et le titre. A égalité de points avec Ramette, Xavier s’impose au bénéfice de ses trois succès en finale contre un à son adversaire. Ce championnat SX Tour ‘outdoor’ terminé, Xavier participera maintenant à plusieurs Supercross estivaux, avant de retrouver le SX Tour ‘indoor’ fin Octobre à Metz Amnéville.

Présent aux côtés de Xavier à La Tremblade, Maxime Desprey continue de reprendre confiance au fil des courses ; douzième de la finale, il manque encore de roulage pour exploiter parfaitement la puissance de la 450.

Engagé en catégorie 125, Brian Moreau allait une nouvelle fois se mettre en évidence en signant le meilleur chrono aux essais, puis en dominant la première des deux manches ; sans même tomber, Brian allait se fracturer le bras en début de seconde manche et abandonnait.

Xavier Boog : « J’avais de bonnes sensations aux essais, et je signe le second temps aux essais chronométrés. En demie finale je suis bien parti mais la piste avait évolué par rapport à l’après midi, et j’ai un peu souffert car j’avais les mêmes traces et au final je ne termine que troisième. Au départ de la finale j’ai signé le holeshot, on s’est bien bagarré avec Thomas (Ramette) avec qui je jouais le titre, jusqu’à ce qu’il chute ; dès lors j’ai déroulé jusqu’à l’arrivée, compte tenu de l’avance que j’avais sur le troisième ! Après avoir terminé second en MX j’avais à cœur de décrocher le titre en SX, c’est une belle récompense au travail que nous avons effectué avec le team. »

Maxime Desprey : « Avant la Tremblade j’ai passé la semaine au team avec Xavier et nous avons bien travaillé sur les réglages afin que je sois plus en confiance dans les whoops. En demi finale un pilote est tombé devant moi, mais je parviens à me qualifier en remontant sixième. En finale cela allait pas mal en début de manche, mais j’ai vite fatigué car je ne roule pas encore assez libéré et je ne parviens pas encore à jouer avec la puissance de la 450. Mais je sens que les sensations reviennent bien, et je reste confiant.

Double victoire pour Darian Sanayei en Suisse, Succès en Supercross pour Xavier Boog en SX Tour

Le team Bud Racing Monster Energy Kawasaki a encore vécu un bon weekend, avec pour débuter le doublé de Darian Sanayei en Suisse lors de la finale du Championnat d’Europe 250 de Motocross qu’il termine en seconde position. Dans la catégorie 125, Kim Savaste finit en beauté avec une seconde place lui permettant de terminer sixième du championnat, alors qu’en France Xavier Boog s’impose lui au Supercross de St Thibery, avant dernière épreuve du SX Tour ‘outdoor’.

Sur la nouvelle piste construite non loin de Frauenfeld en Suisse Allemande, Darian Sanayei a rapidement trouvé ses marques en signant le meilleur temps de la séance d’essais. Il confirmera tout cela en course, signant le holeshot en première manche et menant toute la course pour s’imposer avec vingt trois secondes d’avance ; un peu moins bien parti dans la seconde, il prendra très vite la tête de la course pour gagner avec plus de vingt secondes d’avance. Il termine son championnat en beauté, avec la seconde place finale, et va maintenant préparer ses débuts en Mondial MX2 qui auront lieu aux Etats Unis, lors des deux derniers GP de l’année.

L’ultime épreuve du Championnat d’Europe 125 fut elle aussi très bonne pour Kim Savaste, qui se qualifiait quatorzième samedi matin sur une piste encore boueuse. Le soleil allait très vite changer la piste, et bien que moyennement parti en première manche Kim allait revenir de la neuvième à la quatrième place, ne commettant aucune erreur sur une piste très technique avec de nombreuses ornières. Il fera encore mieux dimanche, terminant second derrière le champion 2016 ; second de la journée, il aura prouvé qu’il pouvait aussi obtenir d’excellents résultats ailleurs que dans le sable et va maintenant pouvoir sauter sur la 250 Kawasaki pour préparer la saison 2017.

Très rapide sur cette piste et quatrième aux essais, Brian Moreau fera un superbe début de première manche en revenant de la douzième à la septième place en l’espace de deux tours ; attaquant très fort, il se fera surprendre et chutera aux troisièmes et quatrièmes tour et ne pourra marquer aucun point. En seconde manche et malgré une chute en début de course, il prend une dixième place lui permettant de terminer neuvième du championnat.

L’avant dernière épreuve estivale du SX Tour se disputait à St Thibery, et a vu Xavier Boog remporter sa seconde finale après Estillac. Vainqueur de sa série, Xavier prendra très vite la tête de la course en finale et s’échappera, s’imposant sans rencontrer de réelle opposition. Il revient à cinq points du leader, avant la dernière épreuve Outdoor qui se tiendra à La Tremblade ce weekend.

Darian Sanayei: « Ce fut un bon weekend pour moi, même si j’étais inquiet en voyant la pluie tomber jeudi et vendredi soir. La piste était vraiment boueuse pour les essais qui se disputaient très tôt samedi, mais je parviens à signer le meilleur temps. J’ai fait le holeshot en première manche et je gagne avec vingt trois secondes d’avance, dans la seconde mon départ fut un peu moins bon mais après deux tours j’étais en tête et je gagne à nouveau. C’est bien de finir la saison ainsi, mon objectif était un podium final cette année et je termine vice champion. Maintenant je rentre aux Etats Unis, pour me préparer pour les deux derniers GP MX2 que je disputerais avec le team Monster Energy Bud Racing Kawasaki. »

Xavier Boog: « C’est super de gagner à nouveau ! Je n’étais que troisième aux essais, mais j’étais confiant car je n’avais pas réussi de tour parfait et je savais que j’avais de la marge. J’ai signé le holeshot dans ma série, j’ai pris un peu d’avance mais Soubeyras est revenu dans ma roue et je gagne de justesse. Je ne suis pas si bien parti en finale, j’étais quatre ou cinq au premier virage mais j’étais ‘chaud’ et je prends la tête avant la fin du premier tour. J’ai attaqué fort pour creuser l’écart, puis j’ai géré ma course pour gagner cette finale, un bon feeling bien sûr ! »

Kim Savaste: « En première manche je ne suis pas très bien parti, je suis bien sorti de la grille mais j’ai raté un changement de vitesse. J’avais de bonnes trajectoires, j’ai pu doubler pour revenir quatrième. Dimanche mon départ fut bien meilleur, et c’est super de terminer la saison sur un autre podium. Tout le monde sait que j’aime bien rouler dans le sable, ce weekend j’ai prouvé que même sur le dur je roule bien. J’ai gagné en confiance, mon pilotage est plus efficace ; ici c’était difficile dans les ornières avec une 125, et je suis vraiment pressé et content de passer en 250. »

Premier podium Européen pour Kim Savaste en Belgique

Le Team Bud Racing Monster Energy Kawasaki a décroché de bons résultats dans l’avant dernière épreuve des championnats d’Europe de Motocross, avec un beau podium pour Kim Savaste, une quatrième et une cinquième place pour Darian Sanayei et Brian Moreau dans des conditions difficiles à Lommel en Belgique.

Le circuit sablonneux a été un test rigoureux pour le jeune Darian qui n’avait jamais rencontré de telles conditions aux Etats Unis, mais cela ne l’a pas empêché d’aborder cette épreuve de belle façon pour y décrocher un excellent résultat. Dès les essais il confirmait sa détermination en signant le second temps de son groupe, et avec une bonne place sur la grille il signait le holeshot en première manche et menait les premiers tours de course. Quelques pilotes spécialistes du sable allaient ensuite le doubler, le repoussant en quatrième position avant qu’il ne regagne une place en fin de course. Quatrième de la seconde manche à une seconde du troisième, il termine l’épreuve quatrième à égalité de points avec le troisième et abordera la finale en seconde position au championnat, avec 37 points d’avance sur son plus proche rival.

Avec une bonne expérience des circuits sablonneux, Kim Savaste se mettait lui aussi en évidence en signant le second temps de son groupe qualificatif. Parti dans le pack en première manche, le jeune Finlandais allait revenir de la quinzième à la quatrième place, à une seconde du troisième. Sa seconde manche fut encore plus impressionnante, puisqu’après avoir chuté au départ et être parti dernier Kim allait revenir jusqu’en seconde position ! Ces deux bons résultats lui permettent de terminer l’épreuve en seconde position, et de remonter à la huitième place du championnat.

Pas encore aussi expérimenté que son équipier dans le sable, Brian Moreau n’a cessé de s’améliorer tout au long du weekend ; neuvième de son groupe de qualification, Brian allait bien partir en première manche pour finir sixième. Il fit encore mieux dans la seconde manche, revenant de la neuvième à la troisième place dans la roue de Kim ! Cinquième de la journée, Brian aborde l’épreuve finale ce weekend en Suisse neuvième du championnat, à égalité de points avec Kim.

Darian Sanayei : « Ce weekend fut un peu difficile pour moi, car nous n’avons aucune piste comme celle ci aux USA ! J’ai terminé second de mon groupe de qualification, atteignant mon premier objectif qui était de bien me qualifier pour la course. J’ai signé un holeshot en première manche, je termine les courses trois et quatrième ; je ne suis pas vraiment heureux de mes résultats, mais je pense que ce n’est quand même pas trop mal pour une première sortie à Lommel. J’ai marqué de bons points au championnat avant la finale le weekend prochain, et je voudrais remercier tout le team et nos sponsors pour leur soutien. »

Kim Savaste : « Ce fut un très bon weekend, même si samedi je n’étais pas trop content de mon pilotage. On a travaillé sur les suspensions pour la course, et le feeling était bien meilleur ; en seconde manche j’ai pris un mauvais départ, chutant dans le second virage. Je me suis retrouvé quasi dernier, mais je voulais ce podium et tout au long de la manche je n’ai cessé d’attaquer et de doubler. Je suis bien sûr très heureux du résultat, merci au team Bud pour son super soutien. »

Brian Moreau : « Samedi fut assez difficile, mais j’ai peu à peu pris mes marques sur la piste et dimanche cela allait de mieux en mieux. Le travail fait avec Thierry Van Den Bosch ce weekend, et Pascal Finot dans la semaine m’a bien aidé dans le sable, et le fait d’avoir fini les quatre dernières manches dans le top six est bon signe avant la finale en Suisse. »