Première sortie et premier podium pour le Team 9MM Bud Racing Kawasaki

Théâtre d’une nouvelle épreuve du championnat d’Espagne Elite, le magnifique circuit de Calatayud ( Aragon / Espagne ) accueillait aussi en ce Dimanche 18 Avril ensoleillé une sélection de quelques riders Européens venus enrichir le plateau, dont les pilotes 9MM Bud Racing Kawasaki effectuant ici leur première course de préparation 2021.

Honneur aux jeunes…

Dernières recrues du team, les frères Coenen Sacha 19 et Lucas 93 ont parfaitement tenu leur rang pour leurs débuts dans la catégorie 125 réussissant de concert une belle performance, de très bon augure pour cette saison qui s’annonce prometteuse. 2ème et 5ème du général, tous deux ont montré de belles dispositions à la fois techniques, physiques et surtout mentales après pourtant une entrée matière difficile. Le débrief et l’analyse par les frangins, ici Sacha :

« Je me suis un peu compliqué d’entrée mon weekend, tombant deux fois en manche qualificative. Malgré un abandon et de fait la plus mauvaise place sur la grille ( 39ème ! ). En première manche, je suis pointé 3ème au premier tour. En doublant mon frère je suis tombé mais remonté proche de la tête de course car second sous le drapeau à damiers. Mieux parti en seconde manche ( deuxième ), j’ai fait une bonne partie de ma course en embuscade du premier mais je baisse un peu de régime pour finir 3ème , forcément un peu déçu.

Lucas 93 Coenen :
« Je n’ai pas fait de bons chronos, en revanche je score 7ème en manche qualificative après une bonne remontée ( 27ème suite à une chute en début de course ). Dimanche en première manche, je signe le holeshot avant de me faire passer. Je m’accroche au premier que je tente de redoubler mais m’accroche avec lui, c’est la chute. Néanmoins, 4ème à l’arrivée. Lors de la seconde course, départ et rythme sont un peu moins bons, je perds l’adhérence et suis victime d’une petite chute à nouveau. 5ème au final de la journée, j’aurai pu mieux faire mais cela me convient pour la reprise après ma longue absence due à une blessure ».

Entrée en matière plus compliquée pour notre représentant 250cc…

Moins de réussite en revanche pour le néo pilote 250 Quentin 319 PRUGNIERES engagé en MX2, en délicatesse entre autres avec ses départs. Comme ses jeunes coéquipiers, la qualification ne correspondra pas aux attentes du Team ( 15ème ) tout comme les courses en deçà du potentiel malgré un sursaut en seconde manche : 13ème au général du week-end.
Le mot de la fin pour Quentin :
« Après l’entame du Samedi décevante, j’ai pu malgré tout monter en puissance durant le week-end malgré des départs handicapants. Comme mes coéquipiers, je suis allé à la faute dans les deux courses et je mesure à quel point je dois travailler pour performer et hausser mon rythme en course car j’ai manqué un peu de physique, surtout en seconde manche.

Pour clore le chapitre 125 / MX2, nos trois pilotes s’accordent sur un point : Leurs KAWASAKI sont performantes et le travail mis en place par l’entraîneur Thierry VAN DEN BOSCH porte ses fruits. Des remerciements destinés aussi à leurs familles pour leur inconditionnel soutien. A noter la présence de quelques invités partenaires ( St Gobain / Norton Espagne ) venus nous honorer de leur présence. Special thanks également à tous nos précieux partenaires, 9MM Energy Drink et Kawasaki en tête.

Enfin, notre pilote féminine Amandine 274 VERSTAPPEN était aussi de la partie, engagée en MX2 avec les garçons. Victime d’une chute et d’un choc sur la tête, elle devra jeter l’éponge lors des essais et ne prendra pas part aux courses. Le scanner réalisé à l’hôpital ne révèlera aucune anomalie. Le repos est toutefois de mise cette semaine.
Prochain rendez-vous dans 2 semaines du coté de Madrid ! (Talavera de la reina).

Interview de Quentin Prugnières et de Piero Taramasso, responsable Michelin

QUENTIN PRUGNIERES
1° Bonjour Quentin, peux tu en quelques mots nous rappeler quel est ton parcours chez BUD RACING ?
Bonjour à tous, oui bien sûr ! j’ai 15 ans et suis originaire de la Réunion. J’ai intégré BUD RACING à l’occasion de la saison 2019… Conclue par un titre de Champion de France Espoirs, un autre de vice champion d’Europe, enfin j’ai terminé 4ème du Mondial. L’année dernière je monte en 125 et je remporte à nouveau le titre de champion de France ( 8ème de l’Europe ). Cette année, 3ème changement de catégorie d’affilée avec la découverte du 4 temps et de la catégorie 250 !

2° Tu as donc été champion de France dans 2 catégories différentes et tu es le seul pilote du team à avoir testé ( et apprécié ! ) 2 montes de pneumatiques différentes ?
J’ai une longue expérience de cette marque car je roule avec ces pneus depuis 2016, j’étais encore loin d’imaginer intégrer le team BUD RACING cette année là ! A l’époque, j’avais déjà testé pour MICHELIN. Je connais parfaitement le produit Starcross 5, du 85 au 250, pour moi c’est ce qu’il y a de mieux.

3° Tu as donc participé une nouvelle fois au développement de pneumatiques MICHELIN. Quel en a été pour toi le bénéfice ?
J’aime bien tester, c’est très intéressant d’échanger avec les techniciens et cela est bénéfique pour moi, le team et bien sûr MICHELIN. Le principal point fort du Starcross 5 de mon point de vue, est la polyvalence. Ces pneus ont une grande plage d’utilisation sur toutes surfaces. Enfin, c’est aussi un élément de sécurité avec lequel je suis en confiance y compris lorsqu’ils sont en contrainte et très sollicités.

4° EICMA en 2019 fut aussi une nouvelle expérience, peux tu nous en parler ?
En 2019, j’ai été invité par MICHELIN au salon de Milan et ce fut une super expérience pour moi car je n’étais jamais allé sur un salon aussi important. J’ai pu aussi échanger avec de prestigieux pilotes ambassadeurs MICHELIN comme Graham JARVIS, multiple champion d’enduro, j’ai même pu partager des séances de dédicaces avec lui sur leur stand. Très content d’avoir vécu cette expérience avec MICHELIN.

5° Le mot de la fin ?
Je tiens bien sûr à remercier MICHELIN, c’est très appréciable de pouvoir compter sur un tel investissement comme à l’occasion de ces tests. Je remercie aussi mon team ainsi que mon entraîneur pour la confiance qu’ils m’apportent.

PIERO TARAMASSO

1° Bonjour Piero, pour ceux qui ne connaissent votre parcours très riche au plus haut niveau de la compétition Mondiale, peux tu te présenter ?
Bonjour à tous, cela fait plus de 30 ans que je travaille pour le groupe MICHELIN. J’ai effectué mes débuts en Italie comme technicien qualité puis j’ai évolué comme pilote d’essai en France et aux US. En 2001, j’intègre le service Motorsport par la Formule 1 où je suis resté 6 ans. Puis est venue la période moto avec le Moto GP, le Superbike, l’endurance pour ensuite prendre la direction du département off road. Depuis 2012, je suis en charge de l’activité racing monde MICHELIN deux roues regroupant les disciplines enduro, moto GP, cross, moto électrique, trial et rallye raid.

2° Après cet itinéraire jalonné de très belles références et expériences vous voilà aujourd’hui à Saint d’Angély, théâtre des GP de moto cross depuis de très nombreuses années. Connaissiez vous ce site et avez vous eu l’occasion dans votre carrière bien remplie de travailler dans l’environnement du motocross ?
Je connais donc bien le motocross depuis 2011, je suis même venu assister à 2 Grands prix ici à Saint Jean d’Angély. C’est un circuit unique, fantastique pour les fans car il offre une visibilité quasi totale et l’ambiance y est toujours excellente.

3° Le Team BUD RACING travaille entame sa troisième année de collaboration avec MICHELIN, mais en dehors du testing et développement produits, cette équipe est complétée d’une société permettant de valoriser le bénéfice produit puisque le pneumatique Starcross 5 vendu par BUD RACING est le même utilisé par les pilotes. Est-ce un atout pour MICHELIN ?
Nos pneumatiques sont testés par des pilotes de haut niveau dans des conditions extrêmes et sur tous types de surfaces et différentes températures. Le retour d’information de BUD RACING est pour nous très précieux, car une fois le produit validé en interne il est ensuite commercialisé à destination du client final qui aura donc accès aux pneumatiques développés par de top riders. Enfin, il est très appréciable de pouvoir compter aussi sur BUD RACING comme revendeur spécialiste avec de fait, une réelle expertise. La collaboration est donc totale et sur toute la chaîne, du développement jusqu’au grand public.

4° Vous étiez hier au circuit de Navarrenx. Une autre piste et texture de sol, quels sont les enseignements de cette première journée de travail avec l’équipe BUD RACING ?
C’est un circuit très différent de Saint d’Angély car plus étroit, caillouteux et à la texture de sol différente. Ce fut une expérience complémentaire et enrichissante. La prestation est complète pour nous ! Par ailleurs et d’une manière plus large, l’expertise de BUD RACING nous est très utile pour le retour de leurs pilotes afin de tester aussi bien des prototypes, les pneus de série mais aussi les « Bib Mousse ».

5° Quelles sont aujourd’hui les valeurs chères à MICHELIN transposables dans le domaine de la compétition ?
MICHELIN est une société très ancienne particulièrement attachée au respect des collaborateurs, partenaires et clients. l’esprit de groupe et la cohésion sont aussi des valeurs bien ancrées chez nous auxquelles il convient d’ajouter la fidélité auprès de ces derniers. Une fidélité que l’on retrouve aussi auprès des équipes et pilotes avec toujours cette passion et envie de construire sur le long terme comme c’est le cas ici avec BUD RACING. Enfin, nous sommes aussi concernés par le respect de l’environnement de bien des façons car nous développons des produits « green » respectueux de la planète. En ce sens, nous disposons d’usines à zéro émission et nous travaillons sur des mélanges venant de la culture biologique et naturelle. C’est dans cette direction que nous allons aujourd’hui.

6° Enfin, tu nous avez honoré de ta présence, verra t’on le retour de Piero TARAMASSO cette sur une épreuve de motocross lorsque les conditions sanitaires nous le permettront ?
Oui bien sûr ! Le motocross me passionne, dès que possible je serai sincèrement ravi de revenir ici. Le Moto GP absorbe pas mal de mon temps mais je compte bien me libérer dès que j’en aurai l’occasion !

Propos recueillis par Fabrice DUFRESNE / Off Course

Interview de Thierry VAN DEN BOSCH, entraineur du Team 9MM Energy Drink Bud Racing Kawasaki

Off Course
Bonjour Thierry, merci de te présenter en quelques mots en particulier auprès des plus jeunes ne connaissant pas ton immense palmarès !

Thierry Van Den Bosch
Je suis originaire de Nérac dans le Lot et Garonne. Première saison de motocross à 10 ans, une discipline que j’ai pratiquée jusqu’à l’âge de 18 ans… Puis j’ai fait carrière dans le Supermotard entrecoupée par une période vitesse ( 250 GP puis Supersport ), le tout en championnat du Monde. Lorsque j’ai raccroché le cuir, j’ai obtenu un diplôme d’entraineur sportif et je m’investis maintenant auprès des jeunes en tant que coach.

VDB Web

OC
Tu rejoins l’équipe BUD RACING fin 2015 et aussitôt, tu récoltes un premier titre majeur avec l’équipe de Stéphane DASSE

VDB
Nous sommes devenus vice champion d’Europe 250cc pour mes débuts avec le pilote Américain Darian SANAYEI, puis nous avons enchaîné cette fois avec un titre de champion d’Europe 125cc conquis par Brian MOREAU… Ma seconde carrière était lancée !

OC
Cette saison 2021 a vu l’arrivée de 3 nouvelles recrues en complément de Quentin PRUGNIERES et Amandine VERSTAPPEN tous deux champions de France en titre avec BUD RACING. Peux tu les présenter en évoquant leurs points forts et les domaines où ils doivent progresser ?

VDB 2 Web

VDB
Nous avons un très bon effectif cette année puisque nous avons recruté un jeune prometteur Norvégien Hakon FREDRIKSEN déjà auréolé d’une 3ème place en 250 Europe l’année dernière à seulement 17 ans. Pilote complet, il est redoutable dans le sable mais apprend vite sur le dur depuis qu’il nous a rejoint. Il allie une grande technique à une vraie force physique… Il n’a pas un profil commun mais nous viserons ensemble le titre de champion d’Europe.

Par ailleurs, nous avons accueilli cet hiver deux nouveaux et tous jeunes pilotes « support », les frères COENEN originaires de Belgique. Sacha a comme Hakon une très bonne vitesse dans le sable. Le changement de catégorie n’est pas simple ( de la 85cc à la 125cc ) mais les progrès sont constants… Tout comme Lucas qui emboite le pas de son frère même s’il a pris un peu de retard dû à une blessure il y a quelques mois. Tous deux sont à notre écoute ce qui est primordial pour accéder au plus haut niveau. Il y a une très bonne émulation entre ces riders d’autant que Quentin champion de France en 85cc comme en 125cc, est un peu leur aîné représentant l’exemple à suivre.

OC
Nous sommes encore en période d’inter saison mais l’équipe ne chôme pas puisque vous avez effectué de nombreux tests depuis le début de l’année. Peux tu nous en dire un peu plus ?

VDB
La 250 comme la 125 sont de nouvelles motos. La KX 250 est très bien née et nous donne entière satisfaction. Pour la 125, il s’agit d’un prototype BUD RACING disposant d’une partie cycle KAWASAKI. Bien évidemment, nous sommes à la tâche depuis le début de l’hiver et encore en phase de test pour sans cesse développer et tester tant en châssis, moteur mais aussi les pneumatiques de notre partenaire MICHELIN.

OC
Le mot de la fin ?

VDB
2021 représente un très beau challenge pour nous avec des pilotes ambitieux et aguerris comme Quentin même si ce dernier change de catégorie. Nous sommes impatients de voir à l’œuvre également Hakon qui jouera la gagne également en 250. Je ne doute pas un seul instant que Amandine de son côté va franchir un cap. Les frères COENEN démontreront comme leurs coéquipiers, toute l’étendue de leur talent. Enfin saluons l’arrivée d’un nouveau sponsor titre 9MM Energy Drink qui en dehors de l’aspect financier contribue à une vraie synergie et cohésion de groupe et qui partage le point commun de notre culture de la gagne !

NAISSANCE DU TEAM « 9MM ENERGY DRINK BUD RACING KAWASAKI »

Depuis le 1ER Janvier 2021, l’équipe Landaise s’est associée sur le long terme avec un nouvel acteur de la boisson énergisante aux ambitions internationales.

9 MM ENERGY DRINK est une marque qui a eu l’audace de commercialiser à la fois un contenu aux saveurs uniques et rafraichissantes mais aussi et surtout un design hors du commun particulièrement innovant ( https://9mmenergydrink.com/ ) qui affiche une forte personnalité facilement reconnaissable et identifiable quelque soit le pays où l’on se trouve.
Rarement un slogan de marque n’aura été si proche d’une équipe de motocross : « Reach your target ».

Team Bud Racing 2021-1 web

Un nouveau départ pour de nouvelles ambitions mais aussi du changement dans la continuité pour Stéphane Dassé le team manager qui affiche à la hausse ses ambitions avec une force de frappe élargie à 5 pilotes : La nouvelle recrue Hakon 427 FREDRIKSEN n’est autre que le 3ème du championnat d’Europe 250cc 2020. Ce dernier a pris ses quartiers dans le Sud Ouest en provenance de sa Norvège natale. Son coéquipier dans la catégorie est bien connu des jeunes fans car il s’agit du double champion de France Espoirs Quentin 319 PRUGNIERES qui monte de catégorie ( pour la troisième année consécutive ) et fera son apprentissage de la redoutable KAWASAKI KX 250. Amandine 274 VERSTAPPEN, championne de France Féminines en 2020, rempile une année de plus et sera alignée en Mondial. A ces trois pilotes « Deux et demi » s’ajoutent deux jeunes prodiges Belges, les jumeaux Lucas 93 et Sacha 19 COENEN ( également champion de France en titre pour ce dernier, en catégorie Espoirs 85cc ) qui nourrissent de grands espoirs sous leurs nouvelles couleurs cette fois en catégorie 125cc. Tous les cinq seront coachés par l’expérimenté Thierry VAN DEN BOSCH l’entraineur de l’équipe, en championnat du Monde, d’Europe et de France.

Steve CLAVETTE, Président de 9 MM ENERGY DRINK :
« Toute l’équipe de 9MM ENERGY DRINK est fière de s’associer à l’équipe réputée Bud Racing. Cette entente représente plus qu’un simple parrainage, c’est le début d’une aventure ensemble où nous voulons jumeler nos valeurs, nos passions et nos ambitions et promouvoir le dépassement de soi. Bud Racing est reconnu pour former et aider de jeunes pilotes à atteindre leur cible et cela cadre exactement dans la philosophie de notre marque. Nous ne pouvons pas être tous champion du monde, mais nous pouvons tous être meilleurs jour après jour. C’est avec cet enthousiasme que nous allons fièrement travailler ensemble. Tout comme Bud Racing, 9MM est une histoire partie d’un rêve et qui s’est développée avec beaucoup de persévérance et de passion. Maintenant nous voulons ensemble continuer d’innover et réaliser de beaux accomplissements. Car oui, en 2021, 9MM va innover le monde des boissons énergisantes! À vos marques, prêt, Reach you Target !

Stéphane DASSE, Team manager 9MM ENERGY DRINK BUD RACING KAWASAKI :
« Au nom de toute l’équipe, je veux exprimer ici la fierté et l’enthousiasme de nous associer à 9MM ENERGY DRINK. Avant même de déguster le produit, nous étions déjà conquis par le logo et surtout le design fantastique incluant cet ingénieux bouchon. Grâce à leur précieuse implication et en nous inscrivant sur la durée, nous ferons tout notre possible pour « reach our target » aussi bien en compétition qu’en terme de distribution où BUD RACING va également s’impliquer aux cotés de son nouveau partenaire… Pour l’anecdote et la coïncidence, il est amusant de constater que notre vidéo Bud Racing Army était déjà dans le ton quelques semaines seulement avant notre première prise de contact. Enfin, je souhaite la bienvenue à 9MM ENERGY DRINK avec qui j’espère nous partagerons de nombreuses victoires et podiums auprès d’un autre partenaire majeur : KAWASAKI, fidèle parmi les plus fidèles aux côtés du team BUD RACING depuis 2007 ».

Le Team Bud Racing est fier de présenter son équipe pour 2021

Une équipe jeune mais solide, le Team Bud Racing Kawasaki 2021 sera composé de plusieurs Champions 2020 dans leurs catégories respectives.

La moyenne d’âge des pilotes pour 2021 sera très jeune mais les ambitions de chacun sont clairement affichées. Tous les pilotes ayant signé un contrat de plusieurs années afin de préparer l’avenir avec Kawasaki.

Le Norvégien Haakon Fredriksen, qui vient de fêter ses 18 ans, Champion de Norvège 2020 et 3eme de l’EMX250 s’affiche comme le leader du Team et sera à nouveau engagé en EMX250 sur la toute nouvelle et performante 250 KXF 2021.

Champion de France Junior 125cc en 2020 et Espoirs 85cc en 2019, Quentin Prugnières (15 ans) poursuit son ascension avec le Team et participera à l’intégralité du Championnat d’Europe EMX250 pour sa première année dans la catégorie.

Amandine Vertsappen, Championne de France Féminine en titre continue avec le Team Bud Racing pour 2021 et défendra à nouveau les couleurs Kawasaki en Championnat de France mais également sur l’intégralité du Championnat du Monde Féminin WMX.

2021 marque aussi la création du « Bud Racing Junior Team » et ce sont les deux jumeaux venus de Belgique Sacha et Lucas Coenen (pas encore 14 ans !) qui rejoignent le Team pour plusieurs saisons, ils participeront au Championnat d’Europe 125 EMX125. Sacha a totalement dominé le Championnat de France Espoirs 85cc et remporté le titre cette année.

Le Team ne participera pas uniquement aux Championnats Européens mais également aux Championnats de France de Motocross et de Supercross avec chacun des pilotes dans leurs catégories respectives, ainsi qu’aux courses de Sable dès que le Championnat pourra reprendre cet hiver. Enfin le Team prévoit également de rejoindre les ateliers de Bud Racing USA pour participer aux plus grosses courses Américaines.

Thierry Van Den Bosch sera toujours l’entraineur du Team et encadrera tous les pilotes. Thierry est plusieurs fois Champion du Monde de Supermotard et coach expérimenté, plusieurs fois vainqueur du Motocross des Nations avec l’équipe de France ces dernières années. Les pilotes et notre entraineur vont passer beaucoup de temps au Bud Racing Training Camp pour préparer la saison mais se rendront également en Espagne ou aux Etats Unis pour compléter la préparation.