Xavier Boog French vice champion

Winner of the MX1 French Elite series, Xavier Boog finish this season runner up in the main French Championship. Coming to the final round of Iffendic in third position, the Bud Racing Monster Energy Kawasaki rider finished runner up of the event behind Romain Febvre and runner up in the series behind Gregory Aranda.

With three ‘MXGP top guns’ racing this final round (Febvre, Paulin et Tixier), things were not easy for the three riders (Aranda, Teillet et Boog) fighting for the title. Coming to Iffendic in third position fifteen points behind series leader, Xavier Boog was still disturbed by a broken rib sustained one week earlier in a French SX tour event; sixth in the timed practice session, Xavier was followed by team mate Maxime Desprey who travelled all night after racing an International MX in Gimont on Saturday.

Xavier got a great start in the first heat, coming third behind Teillet and Febvre after one lap. Paulin, Tixier and Aranda passed him later, and Xavier who struggled with the track was only eighth at mid race; he finally earned three positions during the last laps, to finish fifth. The Alsacian rider was stronger in the second race, with a third position in the same lap as Febvre and Paulin who finished first and second of this last heat; as Teillet struggled during this event, Xavier earned one position to finish runner up in the series. For Maxime Desprey who entered two events in a row Iffendic was a tough event, with high temperatures in Brittany; fourth on Saturday night in Gimont with three strong races (2/6/5) among GP riders, Maxime did an impressive opening race in Iffendic with a fourth overall behind two GP riders (Febvre and Tixier) and the series leader. In the second heat he retired after two laps, tired after so many races in a row and a very short night.

Two weeks before the next race of the European MX2 Championship, Darian Sanayei was also racing in Gimont and as usual he improved his results race after race; fifth, fourth and second of the races, he finished runner up of this event with his 250 Kawasaki, among 450 riders.

Xavier Boog: “With my injury I can’t train at the moment during the week, but this weekend I didn’t suffer so much except at the end of the second race when I had some troubles to breathe normally. My feeling with the track was not really good in the first race, and I had a bad rhythm; it was much better in the second heat, and I scored a third behind Romain Febvre and Gautier Paulin who had a ‘GP rhythm’ in this race. I earned one rank in the series, now it’s Supercross time with another round of the SX Tour in La Bosse de Bretagne next weekend. The last round in Chateauneuf was not really good for me as I crashed during the practice sessions and broke one rib; I save some points with a ninth position, after a very bad start and another crash when I was fighting for the fifth position. I’m currently third of the series, only five points behind the leader so everything is still possible.”

Maxime Desprey: “It was a busy weekend for me with an International MX in Gimont and then the Elite Championship in Iffendic, but at the moment I need to do as many races as possible to be back at my best level! I finished fourth in Gimont, just a shame that I missed two good starts; then I drive all night long to join Iffendic, where I posted a seventh position in the practice session. I was happy with my riding in the first heat, coming back from eighth to fourth, but then I was unable to finish the second heat; I had a bad start, and felt tired so it was better to stop. But it was a good weekend for me; at each race I feel improvements, and have a better feeling; for example I had some arm pumped in Chateauneuf one week ago at the SX Tour, but this weekend I had no troubles.”

Une victoire en Championnat d’Europe 250 Et un podium en Championnat de France Elite pour Bud Racing

Le Team Bud Racing Kawasaki Monster Energy a connu un weekend victorieux en Bulgarie, ou Jorge Zaragoza la nouvelle recrue du team a célébré sa première victoire en Championnat d’Europe. Au même moment Valentin Teillet s’est assurée en France une quatrième position en Elite MX1, alors que Benoit Paturel blessé monte finalement sur le podium MX2.

Le jeune espoir Espagnol, associé cette année à Bud racing Kawasaki, avait connu une première manche difficile samedi après midi sur le circuit très abrupt de Sevlievo ; pointé en dehors du top vingt en début de course, Jorge est rapidement revenu dans le top 3 et a poursuivi son effort jusqu’au bout, se classant finalement sixième après une petite chute lors d’une manche disputée sur une piste encore boueuse après les pluies de la semaine. La piste avait bien séché dimanche pour la seconde manche, et après un bon départ Jorge prit momentanément la tête de la course, avant de perdre une place pour se classer second. Désigné vainqueur de l’épreuve, il sera à n’en pas douter fortement encouragé par ses compatriotes puisque la seconde manche se disputera à Talavera de la Reina (Espagne) le 11 Mai prochain.

Le lundi de Pâques, Thomer la Sogne en Normandie accueillait la dernière épreuve du championnat de France Elite. En course pour le titre MX2, Benoit Paturel était hélas forfait après s’être blessé à l’entrainement dans la semaine ; malgré son absence il termine troisième du championnat, grâce à ses bons résultats dans les précédentes épreuves. Ayant manqué une épreuve pour cause de blessure, Valentin Teillet n’avait plus d’espoir de titre MX1 mais il avait à cœur de terminer le championnat sur une bonne note. Leader de la première manche, il allait être victime d’un petit problème technique l’obligeant à rentrer au parc ; second de la seconde manche malgré une chute, Valentin allait se ressentir des séquelles de cette chute en super finale, ou il prenait la troisième place et assurait sa quatrième place au championnat MX1. Valentin disputera le weekend prochain une épreuve Internationale, un bon entrainement avant le GP d’Espagne qu’il disputera en 450 avant de s’envoler pour les Etats Unis et l’ouverture du championnat US de Motocross à Glen Helen.

Jorge Zaragoza: « Ce fut un très bon weekend pour moi. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en venant ici, puisque je n’avais disputé que quelques courses en Espagne avec la Kawasaki. Samedi la piste était vraiment difficile et j’ai raté mon départ, revenir sixième était un bon résultat. Dimanche les conditions étaient différentes, j’ai adoré le tracé tel qu’il était préparé ; j’ai pris un bon départ, poussé vraiment fort pour terminer second. Je suis vraiment content de ce résultat, pour moi mais aussi pour mes partenaires et Bud Racing Kawasaki. »

Valentin Teillet: « Je ne me suis jamais senti en confiance sur ce circuit que j’ai trouvé dangereux, dommage qu’en première manche je sois contraint à m’arrêter sur problème mécanique. La seconde manche s’est bien passée puisque je suis revenu de la douzième à la seconde place, mais je me suis fait mal aux côtes en chutant pendant la manche. J’ai un peu souffert en super finale ou j’accroche la troisième place, c’était important de finir sur un bon résultat et d’assurer ainsi la quatrième place au championnat. Une fois de plus la moto était parfaite, maintenant je vais profiter d’un MX international pour bien préparer le GP d’Espagne, qui sera mon premier en MXGP. »

Jacky Vimond: « Jorge a vraiment fait du bon boulot ce weekend, à chaque fois il a bien géré ses courses même s’il a été victime d’une petite chute en première manche. Avec sa seconde place dans l’autre manche il s’assure la victoire, une belle récompense pour le team qui était dépité après que Benoit se soit déboité l’épaule à l’entrainement. On est heureux de travailler avec Jorge depuis cet hiver, il a vraiment un beau style et son pilotage est très fluide. »

Première victoire de la saison pour Teillet à Valence

Valentin Teillet a remporté ce weekend une victoire significative au Motocross International de Valence, ultime épreuve de préparation avant l’ouverture du Mondial 2013 dans deux semaines.
Après avoir pris part à la Ronde des Sables d’Hossegor fin janvier, Valentin disputait à Valence sa première course de l’année mais dès les premiers essais il se mettait en évidence en signant les meilleurs chronos de toutes les séances MX2 ! Il lui fallut un peu plus de temps pour être aussi efficace au moment du départ, mais deux belles remontées l’amenèrent aux secondes et troisièmes places des courses MX2. C’est dans l’ultime course de la journée, face aux 450 mélangées aux 250 pour la Super finale que Valentin fut le plus impressionnant ; pointé douzième en début de course il reviendra jusqu’au quatrième rang, dominant tous les autres pilotes MX2. Son équipier Dylan Ferrandis n’était pas à Valence ; ayant repris la moto il y a seulement une semaine après ses opérations au genou et à la jambe, Dylan continue à se préparer tranquillement et sera dans dix jours au Qatar pour l’ouverture de la saison.
Livia Lancelot était elle à Valence, après s’être consacrée pendant deux mois aux courses sur sable avec Hossegor et Le Touquet ; ayant tout juste repris l’entraînement en cross elle a profité de Valence pour reprendre le rythme, terminant ses deux manches et poursuivant ainsi sa préparation pour le Qatar et la Thaïlande, deux épreuves qu’elle disputera en MX2.
Valentin Teillet: « Le team a travaillé dur cet hiver, et j’ai un bon feeling avec ma moto. J’ai signé le meilleur chrono des séances d’essais, mais mes départs n’ont pas été parfaits et il m’a fallu du temps pour prendre le bon rythme. Cela a mieux été en Super finale, et c’est d’autant mieux que lors des deux premiers GP nous aurons une manche commune avec les 450. »
Livia Lancelot: « Quand je viens à Valence je dois être forte dans votre tête, car je sais que je vais me battre en queue de peloton face à vingt neuf gars. Mais je suis toujours contente de rouler ici, même si je suis venue sans trop d’entrainement en Motocross après m’être consacrée aux courses sur sable ; samedi je suis tombée assez fort aux essais, mais j’ai terminé mes deux manches et c’était un très bon entrainement en vue du Qatar. »
Stephane Dassé: « C’est toujours bien de débuter la saison avec une victoire ! Valentin a été consistant à Valence, même s’il n’a pas signé de holeshot en MX2, et pour nous cela a été une bonne opportunité de tester quelques nouveaux réglages, notamment en Super finale ou nous avons pu constater que la moto est très compétitive. »